CMA CGM s'offre le singapourien Neptune Orient Lines

le
0

(AOF) - Dans un secteur en pleine tempête, l'armateur français CMA CGM va droit au but. L'armateur marseillais, numéro trois mondial du fret maritime, a lancé aujourd'hui une offre amicale de 3,4 milliards de dollars singapouriens (2,2 milliards d'euros) sur Neptune Orient Lines (NOL) afin de renforcer sa présence sur les routes trans-Pacifiques. "A l’heure où le transport maritime affronte de forts vents contraires, la taille est plus cruciale que jamais pour bénéficier de synergies et capter les opportunités de croissance partout où elles se présentent", a commenté le groupe français.



Dans le détail, le groupe contrôlé par la famille Saadé propose 1,30 dollar singapourien par action NOL, dont la cotation a été suspendue ce lundi à la Bourse de Singapour, ce qui représente une prime de plus de 6% par rapport au cours de clôture du titre de vendredi. Ce prix représente également une prime de 49% par rapport au cours du titre avant les premières rumeurs sur un rachat du groupe, intervenues en juillet.

Affecté par la faiblesse persistante du commerce mondial et le ralentissement de la croissance de l'économie chinoise, NOL perd de l'argent depuis 2009 et cherchait depuis quelques mois un acteur susceptible de l'acquérir.

Temasek, l'un des fonds d’investissement détenus par l’Etat singapourien et actionnaire principal de NOL, va apporter l'ensemble de ses titres à l'offre du groupe français, qui lancera une offre obligatoire sur les minoritaires, dont BlackRock.

NOL, plus grande entreprise de transport maritime d'Asie du Sud-Est, opère sous la marque American President Lines (APL) et a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires d'environ sept milliards de dollars. La compagnie emploie actuellement 7 400 personnes dans 180 bureaux à travers plus de 80 pays.

L’achat de NOL permettra à CMA CGM de porter sa part des capacités mondiales de 8,8% à 11,5%, contre 14,9% pour Maersk et 13,4% pour l’italien MSC. Le nouvel ensemble réalisera un chiffre d’affaires combiné de 22 milliards de dollars.

(P-J.L)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant