CMA CGM et MSC s'unissent dans la tempête

le
0
Les deux armateurs mutualisent leurs flottes sur certaines routes maritimes. Le groupe marseillais a vu sa rentabilité se dégrader au troisième trimestre.

Ensemble, le français CMA CGM et l'italo-suisse MSC, respectivement numéro trois et numéro deux mondiaux du transport maritime, pèseront plus lourd face au leader danois Maersk. Les deux groupes familiaux ont annoncé hier une «alliance opérationnelle». En clair, les deux armateurs vont mutualiser une partie de leur flotte sur plusieurs routes.

La plus stratégique mais aussi la plus touchée par la mauvaise conjoncture économique: la ligne Asie-Nord Europe. Le prix de transport d'un conteneur en partance de Chine vers l'Europe du Nord est passé de 800 dollars début septembre à 500 dollars mi-novembre, selon le Shanghai Shipping Exchange.

«Sur ce marché, nous allons déployer ensemble 55 navires de grande taille (d'une capacité de 14.000 conteneurs), souligne Rodolphe Saadé, le directeur général délégué du groupe CMA CGM. Nous aurons ainsi une desserte hebdomadaire entre la Chine et l'Europe du Nord.» L'accord porte également sur l'Amérique du Sud et dans une m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant