Club Méditerranée: retrait de l'offre franco-chinoise

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Gallion Invest jette l'éponge. La société du tandem franco-chinois, a annoncé jeudi qu'elle retirait son offre, au lendemain de la validation par les autorités boursières d'une OPA rivale bien plus généreuse : celle de l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi. L'offre de M. Bonomi "a désormais toutes les chances d'aboutir", au vu notamment de son prix "attractif", a commenté le courtier Gilbert Dupont dans une note. L'abandon de l'offre de Fosun et Ardian et l'éloignement de la possibilité d'un nouveau relèvement du prix d'OPA provoquait une baisse du titre Club Med dans les premiers échanges à la Bourse de Paris (voir le

cours Club Med).

Mercredi, l'Autorité des marchés financiers (AMF) avait donné son feu vert à la surenchère sur le Club

Méditerranée déposée par M. Bonomi au prix de 21 euros par action. Fosun-Ardian ne proposait pour sa part que 17,50 euros et le conseil d'administration de Club Med avait dû, avec réticence, accepter d'étudier l'offre de M. Bonomi et de ses partenaires. Le projet de M. Bonomi, qui détient déjà 10,56% de Club Med, valorise le groupe à 790 millions d'euros contre un peu moins de 600 millions d'euros pour l'offre franco-chinoise. Lancée en mai 2013 et plusieurs fois retardée, notamment par des recours en justice, l'offre d'Ardian et Fosun avait initialement obtenu le soutien unanime de la direction.

Le PDG du Club

Med Henri Giscard d'Estaing avait notamment mis en avant le fait qu'avec l'option franco-chinoise,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant