Club Med : une surenchère à 22 euros par titre

le
0
E. Piermont / AFP
E. Piermont / AFP

(lerevenu.com) - La bataille boursière engagée pour le contrôle du Club Méditerranée a connu ce matin un nouveau rebondissement. Le groupe chinois Fosun, allié aux dirigeants du Club et à Ardian, une société française de capital investissement, a déposé une nouvelle OPA sur les titres du Club Méditerranée au prix de 22 euros par action et de 23,23 euros par océanes. Une offre qui valorise le leader mondial de vacances haut de gamme environ 815 millions d'euros. Une estimation établie en ajoutant 708 millions de capitalisation boursière à 107 millions d'euros de dette nette anticipée à fin octobre.

Cette surenchère intervient en réponse à l'offre de Global Resorts lancée fin juin à 21 euros par action. Après s'être emparé de 10% du capital du Club, l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi avait mis les pieds dans le plat en proposant aux actionnaires du Club, 20% de mieux par rapport à la première offre amicale du tandem Fosun-Ardian de 17,50 euros par actions. 

Aujourd'hui, les actionnaires individuels de Club Méditerranée, se frottent les mains (voir le cours Club Med). Cette bataille fait grimper le titre en Bourse depuis la toute première offre à 17 euros évoqué fin mai 2013. Depuis, l'action a grimpé d'environ 30%. Et ce n'est peut-être pas encore fini. Tout dépend maintenant de la réaction de Global Resorts.

Le Revenu recommande de conserver les titres Club Méditerranée en attendant l'issue de cette bataille boursière. Il suffit

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant