Club Med: une contre-offre devient possible

le
0
Club Med: une contre-offre devient possible
Club Med: une contre-offre devient possible
(lerevenu.com) - Le feuilleton se poursuit pour le contrôle du Club Mediterranée. Sous la pression de l'Autorité des marchés financiers (AMF), l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi a indiqué qu'il n'excluait pas une contre-offre à l'OPA lancée il y a désormais près d'un an par Fosun et Ardian (ex-AXA Private Equity).

Face à cette montée rampante au capital, le tandem Fosun-Ardian réaffirme ne pas vouloir relever l'offre au delà de 17,50 euros.?Pourtant, le cours de Club Med a clôturé mardi 27 mai à 19,56 euros, bien au-delà du prix proposé. L'échéance de l'OPA a été reportée au 6 juin par l'AMF. 

Jusqu'ici, le financier italien n'avait fait qu'acheter des actions Club Med sur le marché, pour détenir un peu plus de 10,1 % du capital, devenant ainsi le premier actionnaire de l'entreprise. Andrea Bonomi tablait sur un échec de l'OPA du duo Fosun-Ardian et prévoyait de devenir ensuite l'actionnaire de référence du groupe sans lancer d'OPA. L'AMF en a décidé autrement.

L'italien a donc été contraint de changer son fusil d'épaule et considère maintenant qu'il lui faut cinq semaines pour déposer éventuellement une contre-offre. Le temps de réunir les liquidités nécessaires et proposer une offre supérieure à celle formulée par le duo Fosun-Ardian (558 millions d'euros).

Andrea Bonomi juge ainsi que le prix juste se situerait plutôt entre 21 et 25 euros par action, soit un montant global de 650 millions environ. La

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant