Club Med connaît un été médiocre avec l'Europe, l'Afrique

le
0

* C.A. groupe à E302 mlns au T3, en baisse de 4% * Réservations d'été en baisse de 5,4% au 30 août * Le ROC Villages de l'été sera inférieur à celui de 2013 * Réservations d'hiver "encourageantes" (Actualisé avec précisions supplémentaires) PARIS, 5 septembre (Reuters) - Club Méditerranée CMIP.PA a accusé une baisse marquée de ses réservations pour la période stratégique des vacances d'été sous le coup de difficultés persistantes en Europe et en Afrique et de la réduction de ses capacités d'accueil. Dans un communiqué publié vendredi après la clôture de la Bourse, le groupe de loisirs a fait état pour la période du 1er mai au 31 juillet d'un chiffre d'affaires en baisse de 4% à 302 millions d'euros. Le volume d'activité des Villages est ressorti en repli de 4,9% à taux de changes constants. Au 31 août, ses réservations pour la saison d'été affichaient un repli de 5,4%, plombées par le recul de 7,6% enregistré sur la zone Europe-Afrique, qui subit selon le groupe "les effets des fermetures des villages de Belek (Turquie), El Gouna (Egypte) et Hammamet (Tunisie) et de la fermeture temporaire du village de Sinaï Bay (Egypte)". Au total, la capacité d'accueil du groupe de loisirs a été diminuée de 5,8% sur la période. "Les perspectives pour l'année 2014 se situent en dessous du plan d'affaires établi par la société en octobre 2013", indique Club Med qui fait l'objet d'une OPA de Global Resorts, véhicule d'investissement de l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi. La société confirme que le résultat opérationnel courant (ROC) Villages de l'été devrait être en recul par rapport à celui de l'été 2013, comme elle l'avait déjà annoncé en mai. Le groupe a cependant fait état de réservations "encourageantes" pour la saison d'hiver. Le communiqué : http://bit.ly/1lFkVWU (Gwénaëlle Barzic, édité par Juliette Rouillon)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant