Clôture : le CAC 40 rebondit de 3%

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - L'indice CAC 40 a pris 107,30 points à 3.809,31 points, dans un volume d'échanges plutôt étroit de 3 milliards d'euros. La veille, l'indice-phare avait reculé de 1,08% : « Alors que les taux d'intérêt et plus largement la politique monétaire ont été laissés inchangés par la Banque d'Angleterre et la Banque centrale européenne, le changement de ton en terme de communication a pris les marchés par surprise », souligne Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

La Banque d'Angleterre a maintenu jeudi, comme attendu, son taux directeur à 0,50% et laissé inchangé à 375 milliards de livres le montant total de son programme de rachats d'actifs. Cet institut d'émission a néanmoins surpris le marché en détaillant sa décision après la première réunion de son nouveau gouverneur, Mark Carney.Dans la foulée, Mario Draghi a indiqué que la politique monétaire de la BCE « resterait accommodante aussi longtemps que nécessaire », ajoutant que « le conseil des gouverneurs escomptait que les taux directeurs de la BCE restent à leur niveau actuel ou plus bas pour une période prolongée ».

Il n'en fallait pas plus aux marchés d'actions européens pour rebondir, d'autant que, sur les marchés des changes, l'euro a marqué le coup, en recul à 1,2907 contre 1,3010 pour un dollar, la veille. Les valeurs exportatrices de la cote devraient en profiter encore mieux, à la séance de demain. La tendance haussière a été aussi confortée par la fermeture de Wall Street, aujourd'hui, pour cause de férié, « ce qui a certainement aidé à accentuer les mouvements, aujourd'hui », explique Michal Hewson.

Massacrées la veille, les valeurs bancaires ont tiré le marché : Crédit Agricole a gagné 6,46% à 6,90 euros, Société Générale 5,18% à 27,20 euros et BNP Paribas 4,79% à 43,31 euros. De son côté, PSA Peugeot Citroën a bondi (+10,17%) à 6,86 euros, grâce à un relèvement de recommandation par Goldman Sachs. Le courtier américain juge aussi plausibles des informations de la presse chinoise qui ont évoqué une probable entrée au capital de Dongfeng, le partenaire industriel du constructeur français.

Kering (+5,55%) à 166,30 euros a aussi profité d'une note favorable d'Exane-BNP Paribas. De même, Essilor (+5,38%) à 83,70 euros, et Sodexo (+2,80%) à 66,72 euros, ont été entourées grâce à un relèvement de recommandation respectivement de Société Générale et JPMorgan Cazenove.

Le Revenu, avec AFP

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant