Clinton en léger recul dans les intentions de vote après Orlando

le
0
    NEW YORK, 14 juin (Reuters) - L'avance d'Hillary Clinton sur 
Donald Trump dans les intentions de vote pour la présidentielle 
américaine du 8 novembre s'est légèrement réduite depuis la 
semaine dernière, selon le premier sondage Reuters/Ipsos publié 
après la tuerie d'Orlando.  
    Le candidat républicain a réitéré depuis sa proposition 
d'interdire provisoirement aux musulmans l'accès au territoire 
américain et a reproché à Barack Obama de ne pas faire le 
nécessaire contre "le terrorisme islamiste radical", tandis que 
sa rivale démocrate a mis en garde contre les amalgames.  
    Le sondage effectué de vendredi à mardi, crédite 
l'ex-secrétaire d'Etat de 11,6 points d'avance sur l'homme 
d'affaires new-yorkais, alors qu'elle en comptait 13 cinq jours 
plus tôt. 
    Omar Mateen, un Américain de 29 ans né de parents afghans 
qui s'est réclamé de l'Etat islamique, a tué 49 personnes dans 
une boîte gay d'Orlando dans la nuit de samedi à dimanche, avant 
d'être abattu par la police.   
     
 
 (Chris Kahn, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant