Climat : une province autrichienne à "100%" en électricité verte

le
1
Cette annonce coïncide avec le 37e anniversaire d'un référendum par lequel l'Autriche a définitivement renoncé à l'exploitation de l'énergie nucléaire, le 5 novembre 1978. (leoks/shutterstock.com)
Cette annonce coïncide avec le 37e anniversaire d'un référendum par lequel l'Autriche a définitivement renoncé à l'exploitation de l'énergie nucléaire, le 5 novembre 1978. (leoks/shutterstock.com)

(AFP) - Une des principales provinces autrichiennes a annoncé jeudi avoir atteint son objectif de couvrir l'intégralité de sa consommation d'électricité avec des ressources renouvelables, une première dans ce pays pilote dans le domaine.

"La Basse-Autriche réussit à couvrir désormais 100% de ses besoins en électricité avec des énergies renouvelables", a annoncé le gouverneur conservateur Erwin Pröll lors d'une conférence de presse.

Cette annonce coïncide avec le 37e anniversaire d'un référendum par lequel l'Autriche a définitivement renoncé à l'exploitation de l'énergie nucléaire, le 5 novembre 1978.

Le pays, qui dispose de riches ressources hydro-électriques, a depuis massivement investi dans les énergies renouvelables et consomme 75% d'électricité verte, pour 25% d’origine fossile.

La Basse-Autriche, une province de 1,65 million d'habitants, est pour sa part parvenue à réduire à zéro la part des énergies fossiles après avoir consacré 2,8 milliards d'euros à cette fin depuis 2002, a-t-il été souligné jeudi.

Le mix électrique de la province se compose désormais à 63% d'énergie hydraulique, de 26% d'éolien, de 9% de biomasse et de 2% de solaire.

Selon le gouvernement provincial, 300.000 personnes ont pris part au programme local de transition énergétique, notamment en isolant leurs logements et en installant des panneaux solaires. La Basse-Autriche affiche 36.000 "emplois verts".

A l'échelle nationale, l'Autriche, un pays de 8,5 millions d'habitants, veut subvenir d'ici quinze ans à la moitié de ses besoins énergétiques totaux -- chauffage, transports et industrie compris -- grâce aux énergies renouvelables, lesquelles couvrent déjà un peu plus du tiers (34%) de sa consommation.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Vengo le lundi 9 nov 2015 à 08:01

    Ca fait rêver - Tout est histoire de volonté (et d'éducation)