Climat-Trump cherche un moyen pour sortir de l'accord de Paris

le
0
    WASHINGTON/MARRAKECH, 12 novembre (Reuters) - Donald Trump 
cherche un moyen de faire sortir rapidement les Etats-Unis de 
l'accord qu'ils ont ratifié sur la limitation des émissions de 
gaz à effet de serre, indique une source proche de son équipe de 
transition samedi. 
    Le nouveau président élu estime que le réchauffement 
climatique est un canular et a promis lors de la campagne 
électorale de faire sortir son pays de l'accord de Paris conclu 
dans le cadre de la COP21 en décembre 2015. 
    L'accord de Paris, qui a été soutenu par la Chine, principal 
émetteur de gaz à effet de serre avec les Etats-Unis, est entré 
en vigueur le 4 novembre, ayant obtenu un nombre suffisant de 
ratifications à cette date. 
    Les discussions sur le changement climatique doivent se 
poursuivre à partir du 18 novembre à Marrakech au Maroc. 
    "Faire entrer en vigueur l'accord de Paris avant l'élection 
était irréfléchi", a commenté mardi cette source s'exprimant de 
manière anonyme. 
    Deux options sont envisageables maintenant pour 
l'administration Trump: l'envoi d'une lettre annonçant le 
retrait des Etats-Unis de la Convention de 1992 qui est le 
traité parent de l'accord de Paris ou la prise d'un simple 
décret présidentiel annulant la signature américaine de 
l'accord. 
    Quelque 200 pays se sont mis entendus sur les mesures à 
prendre afin de lutter contre le réchauffement climatique et 109 
d'entre eux, représentant 76% des émissions, y compris les 
Etats-Unis responsables de 18%, l'ont ratifié. 
     
     
 
 (Valerie Volcovici et Alister Doyle; Pierre Sérisier pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant