Climat toujours orageux entre EDF et Areva

le
0
Les deux groupes travaillent actuellement à l'élaboration d'un partenariat stratégique. Mais cela n'empêche pas de sérieux tiraillements sur de nombreux dossiers.

Entre EDF et Areva, les tensions durent et perdurent, alors même que l'on croyait voir venir l'embellie. Le rapport Roussely, très clair sur la nécessité d'une meilleure collaboration entre les deux groupes publics, a notamment conduit à la mise en place de groupes de travail communs entre EDF et Areva, pour élaborer un partenariat stratégique. Ajoutons, toujours en vue d'une meilleure collaboration, que l'État souhaite examiner le scénario d'une montée d'EDF au capital d'Areva. Pour autant, la convergence et surtout la confiance sont loin d'être acquises.

Les exemples sont nombreux. Dans l'entourage d'Areva, on déplore, voire on s'agace, qu'EDF répète de manière récurrente que plus de 80% de l'activité de son partenaire est réalisée grâce à lui. Pour Areva, cette part ne dépasse pas 25%. Si Areva est aussi à l'affût, c'est parce que le groupe nucléaire voit d'un très mauvais ½il le scénario évoqué par le gouvernement de voir EDF monter à son capital.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant