Climat : quel monde allons-nous laisser à nos enfants...

le
0
Climat : quel monde allons-nous laisser à nos enfants...
Climat : quel monde allons-nous laisser à nos enfants...

Le dernier Bulletin de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) sur les gaz à effet de serre révèle que "le forçage radiatif de l'atmosphère par les gaz à effet de serre, qui induit un réchauffement du système climatique, s'est accru de 32 % entre 1990 et 2012 à cause du dioxyde de carbone et d'autres gaz persistants qui retiennent la chaleur, tels le méthane et le protoxyde d'azote". Le dioxyde de carbone (CO2), dû principalement aux émissions liées aux combustibles fossiles, est responsable de 80 % de cette progression.

Selon l'OMM, la hausse de CO2 survenue entre 2011 et 2012 est supérieure au taux moyen d'accroissement des dix dernières années.

Depuis le début de l'ère industrielle, en 1750, la concentration moyenne de CO2 dans l'atmosphère du globe a augmenté de 41 %, celle du méthane de 160 % et celle du protoxyde d'azote de 20 %.

L'OMM tire la sonnette d'alarme

Il faut savoir que les processus qui se déroulent dans l'atmosphère ne sont qu'un aspect des changements en cours. La moitié environ du CO2 rejeté par les activités humaines demeure dans l'atmosphère, le reste est absorbé par la biosphère et par les océans.

"Les observations provenant du vaste réseau de la Veille de l'atmosphère globale de l'OMM montrent une fois encore que les gaz d'origine anthropique qui retiennent la chaleur ont perturbé l'équilibre naturel de l'atmosphère terrestre et contribuent largement au changement climatique", a déclaré le Secrétaire

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant