Climat : les enjeux boursiers de la Conférence de Paris

le
0
En décembre 2014, les résultats de la 20e conférence sur le climat à Lima, au Pérou, ont déçu.(©J. GOLINSKI / UNFCC)
En décembre 2014, les résultats de la 20e conférence sur le climat à Lima, au Pérou, ont déçu.(©J. GOLINSKI / UNFCC)

(lerevenu.com) - Retenez cet acronyme : COP 21. Derrière ces cinq caractères se ca­che l'un des rendez-vous diplomatiques majeurs de cette année 2015. Et peut-être même de la décennie. En fin d'année, du 30 novembre au 11 décembre prochain, la France accueillera à Paris la 21e Conférence des parties. Placé sous l'égide de l'ONU, ce grand rendez-vous international annuel consacré au climat prend cette année un relief historique.

Trouver un successeur au protocole de Kyoto

Au menu de Paris Climat, deux semaines de négociations pour aboutir à un nouveau traité international. Applicable en 2020, le texte serait le successeur du protocole de Kyoto. Adopté en'97, ce premier traité international sur le climat a été un échec, incapable d'infléchir, ni même de ralentir, la course folle des émissions de gaz à effet de serre, jugées responsables du réchauffement climatique. 

Les experts du climat (Giec) confirment, avec une certitude supérieure à 80%, le rôle de l'homme dans le réchauffement de la planète. L'objectif du nouveau traité est d'engager " voire contraindre ? " les signataires à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre afin de limiter la hausse des températures moyennes de la Terre à 2 degrés d'ici à 2050. Les négociations s'annoncent ardues. Elles débuteront le 8 février à Genève pour durer jus­qu'à l'automne. Fin mars, cha­que pays devra avoir transmis son

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant