Climat : le Qatar arrache un accord contesté

le
0
Ce texte donne naissance à «l'acte II» du protocole de Kyoto. Les pays industrialisés, dont l'UE, prolongent leur engagement de baisser les émissions de gaz à effet de serre. La Russie dénonce un passage en force.

À peine adopté et déjà contesté. Samedi, la présidence qatarie de la conférence de l'ONU sur le climat a annoncé un accord au terme des négociations de Doha sur la lutte contre le changement climatique. Cet accord, qui donne naissance à «l'acte II» du protocole de Kyoto, est déjà dénoncé par la Russie, qui y voit un passage en force. «C'est la première fois que je vois un tel précédent», a dit le délégué russe. «Les décisions adoptées reflètent la volonté des parties dans leur ensemble», a rétorqué le président de la conférence de l'ONU et vice-premier ministre qatari Abdullah al-Attiyah.

Alors que les négociations traînaient en longueur et avaient déjà plus d'un jour de retard sur le calendrier prévu, Abdullah al-Attiyah est monté à la tribune...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant