Climat-La Chine pense qu'un consensus sera trouvé à la COP21

le
0

PEKIN, 19 novembre (Reuters) - La Chine pense que les dirigeants des 200 pays qui se réuniront à partir du 30 novembre à Paris pour la conférence sur le climat(COP21) parviendront à un consensus, a déclaré jeudi le représentant chinois pour le changement climatique, Xie Zhenhua. Après l'échec de la précédente conférence à Copenhague, en 2009, un accord est indispensable à la COP21 pour tenter de maintenir le réchauffement sous le seuil des deux degrés d'ici à la fin du siècle et limiter les conséquences catastrophiques de nouveaux dérèglements climatiques. L'un des principaux points de désaccord concerne le caractère contraignant que pourrait avoir ou non un accord. "Il y a encore des divergences mais je pense qu'une fois que les négociations auront commencé, chaque pays jouera un rôle constructif et saura se montrer flexible", a déclaré Xi Zhenhua à la presse. "Dans la dernière ligne droite, nous devrions parvenir à un consensus." les Nations unies ont déjà annoncé que les promesses des Etats en matière de réduction des émissions polluantes et d'abandon des énergies fossiles ne suffiraient pas, en l'état, à tenir l'objectif d'une hausse limitée à deux degrés par rapport à l'ère pré-industrielle. Xie Zhenhua a indiqué que Pékin n'irait pas au-delà de ce sur quoi elle s'est déjà engagé après deux années de réflexion. "Nous pouvons garantir que nous tiendrons cet objectif", a-t-il ajouté. (Dominique Patton; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant