Climat : des investisseurs demandent un moratoire sur les activités pétrolières dans l'Arctique

le
0

19 investisseurs internationaux représentant plus de 5 000 milliards d’euros d’encours sous gestion demandent un moratoire à durée indéterminée sur les activités pétrolières et gazières dans les hautes mers de l’Arctique.

Parmi ces investisseurs, les français Mirova, Natixis Asset Management, l’Erafp, l’Ircantec et Prefon, BNP Paribas Investment Partners, Axa Group.

Cette déclaration intervient le jour de l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sur le climat et la tenue du Climate Finance Day à Cassablanca. Elle s’adresse aux sociétés pétrolières et gazières actives dans la région ainsi qu’aux membres du Conseil de l’Arctique.

"C’est un appel urgent à la protection de la zone contre les activités d’exploration pétrolière, ainsi qu’au respect des engagements nationaux en matière de lutte contre le changement climatique dans cette région particulièrement riche en hydrocarbures", indiquent les investisseurs.

Retrouvez cet article sur Novethic.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant