Climat-Accord international sur la réduction des gaz HFC

le
0
    KIGALI, 15 octobre (Reuters) - Etape majeure dans la lutte 
contre le changement climatique, quelque 150 pays réunis au 
Rwanda ont approuvé samedi à Kigali un accord de réduction des 
gaz hydrofluorocarbures (HFC), qu'on trouve dans les 
réfrigérateurs ou les climatiseurs et qui jouent un rôle 
important sur l'effet de serre.  
    Le texte, soutenu par le secrétaire d'Etat américain John 
Kerry, présent à Kigali, divise les pays en trois groupes en 
fonction de la date à laquelle ils devront réduire l'usage de 
ces gaz industriels.  
    Les pays développés, comprenant les Etats-Unis et la plupart 
des pays d'Europe, s'engagent à diminuer l'usage des HFC de 10% 
d'ici 2019. Les deux autres groupes, représentant les pays en 
développement, devront geler leur utilisation des HFC d'ici 2024 
ou 2028, avant de réduire progressivement leur consommation.  
     
 
 (Clement Uwiringiyimana; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant