Clignotant, distances de sécurité : omettre, c'est commettre 

le
0
DROIT DE LA ROUTE - Pour mieux comprendre l'environnement juridique de l'automobiliste et lui permettre de mieux se défendre.

Le Code de la route est comme la Bible: il condamne également le péché par omission. Il en va ainsi de l'oubli du clignotant et du non-respect des distances de sécurité.

En pratique

Nous l'avons tous constaté : de plus en plus de conducteurs omettent systématiquement d'actionner leur clignotant, en particulier autour des innombrables ronds-points dont nos municipalités raffolent. La sanction de cette omission est contrastée. L'amende n'est que de 35 ¤. Mais l'article 412-10 du Code de la route prévoit en plus pour cette catégorie d'«étourdis» une «peine complémentaire de suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au plus». Le législateur, bon prince, précise que «cette suspension peut être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle».

Tarif un peu plus salé pour l'oubli des distances de sécurité (135 ¤), avec également un retrait «de plein droit» de 3 points et toujours l'éventualité d'une suspe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant