Cleveland : la fille du ravisseur en plein «film d'horreur»

le
0
Angie Gregg, l'aînée d'Ariel Castro, assure ne plus jamais vouloir revoir son père. » Cleveland : Castro est le père de la fillette » Cleveland : dans une lettre, Castro se qualifiait de «prédateur sexuel»

«Si vous m'aviez interviewée la semaine dernière, je vous aurais dit qu'il était le plus gentil des pères et des grand-pères». La fille aînée d'Ariel Castro, l'homme soupçonné d'avoir séquestré trois femmes pendant près d'une décennie dans sa maison de Cleveland (Ohio), a confié jeudi vivre «un film d'horreur». «C'est «comme regarder un mauvais film dans lequel nous serions les personnages principaux, sans rien soupçonner de ce qui se passait», a expliqué Angie Gregg sur la chaîne américaine CNN.

«Nous n'avons pas du sang de monstre dans nos veines.»

Lors de l'interview, elle a expliqué désormais comprendre les comportements étranges de son père, ancien chauffeur de bus au chômage inculpé de viols et de quatre séquestrations: celles d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant