Clermont - Stade Français : L'ASM sans forcer

le
0

Clermont s'est largement imposé face au Stade Français dans un match assez tendu (36-10). L'ASM a profité des nombreuses erreurs et de l'indiscipline des Parisiens pour remporter cette rencontre mais sans prendre le bonus offensif. Les joueurs de Franck Azéma sont leaders du Top 14 avec six points d'avance sur Toulon et Montpellier.

Le debrief

La pluie était au rendez-vous ce dimanche à Clermont. L’équipe la plus pragmatique n’allait pas être loin du compte cette après-midi. La première mi-temps a été très tendue comme un hommage à Jamie Cudmore qui jouait son dernier match sous le maillot clermontois au stade Marcel-Michelin. Le Stade Français a bien mieux démarré mais a cruellement manqué de réalisme. Image dès la 4eme minute, Sylvain Nicolas pense marquer l’essai mais Morgan Parra revient in extremis pour faire exploser le ballon dans l’en-but. Ensuite, les joueurs de l’ASM ont parfaitement géré leur première mi-temps avec beaucoup d’alternance au vu des conditions de jeu compliquées. Bien trop indisciplinés, les Parisiens ont encaissé 12 points au pied par l’intermédiaire de Spedding et Parra. Au contraire des visiteurs, les Auvergnats ont été diaboliques de discipline avec seulement trois pénalités concédées contre dix pour le Stade Français dans le premier acte. En mêlée, les joueurs de Gonzalo Quesada ont été en difficulté notamment à droite. Peu avant la mi-temps, Rabah Slimani a écopé d’un carton jaune pour des fautes à répétition. Clermont en a donc profité pour demander une nouvelle séquence d’affrontement et M. Marchat a accordé un essai de pénalité aux locaux. Les hommes de Franck Azéma menaient largement en rentrant aux vestiaires (19-3). Après la pause, en infériorité numérique, les Parisiens ont été acculés dans leur camp. Suite à une touche à 5 mètres de leur en-but, Laurent Sempéré a sauté son bloc de saut et c’est John Ullugia qui surgit pour marquer le deuxième essai de l’ASM. A ce moment du match, plus grand-chose ne laissait espérer un retour des Parisiens. Et pourtant, après une sortie rapide de Julien Dupuy, Djibril Camara a passé la ligne pour inscrire le premier essai du Stade Français. Evènement à la 53eme minute avec la rentrée de Jamie Cudmore pour son dernier match à Michelin. Le bucheron canadien verra dès son entrée Morgan Parra rajouter trois points à l’escarcelle. Ironie du sort, après avoir involontairement chargé son demi de mêlée, le deuxième ligne s’est rattrapé et lui a donné le troisième essai des Auvergnats. Mais les Clermontois ne sont pas parvenus à aplatir une quatrième fois dans l’en-but parisien, la faute à un bon repli défensif de Julien Arias. L’ASM s’impose donc face au Stade Français en clôture de la 24eme journée (36-10). Malgré cette victoire non bonifiée, les hommes de Franck Azéma font un grand pas vers la qualification directe pour les demi-finales.

Le joueur qui a crevé l’écran

PARRA a réalisé un match plein. Le demi de mêlée a sauvé son camp en début de match en tapant le ballon tenu par Sylvain Nicolas dans l’en-but et qui allait marquer un essai. Un sauvetage qui a lancé son match. L’international français a bien alterné le jeu de son équipe et a réalisé un 100 % face aux perches. Il a même inscrit le troisième essai de l’ASM.

Le tweet qui nous a fait rigoler

La stat dont on se souviendra

5. Les Clermontois n’ont été pénalisés qu’à cinq reprises, preuve d’une grande discipline.

Les joueurs à la loupe

Clermont >>> CHAUME a fait souffrir Slimani en mêlée obtenant même un carton jaune. KOLELISHVILI a réalisé un bon match dans le combat de par son abattage défensif. LOPEZ avait des fourmis dans les jambes et a bien mené l’attaque de l’ASM. Enfin pour son retour, ULUGIA a fait un bon match inscrivant un essai. Stade Français >>> PARISSE a fait tomber plusieurs ballons et a semblé fébrile. SLIMANI a été en difficulté en mêlée et a été sanctionné par un carton jaune. NICOLAS n’a pas brillé et a loupé un essai tout fait. CAMARA a été bon et a même inscrit l’essai de l’honneur pour le Stade Français. Enfin, DUPUY a fait une bonne rentrée.  

La feuille de match

TOP 14 (24eme journée) / CLERMONT – STADE FRANÇAIS : 36-10

STADE MARCEL-MICHELIN (18 000 spectateurs environ) Temps pluvieux - Pelouse détrempée Arbitre : M. Marchat Essais : De pénalité (40eme), Ulugia (42eme) et Parra (63eme) pour Clermont – Camara (53eme) pour Stade Français Transformations : Parra (40eme, 42eme, 63eme) pour Clermont – Steyn (53eme) pour Stade Français Pénalités : Parra (17eme, 22eme, 36eme, 56eme) et Spedding (27eme)pour Clermont – Steyn (32eme) pour Stade Français Drops : Aucun Carton jaune : Slimani (40eme) pour Stade Français Cartons rouges : Aucun Clermont Spedding – Strettle, Rougerie, Fofana, Abendanon – (o) Lopez, (m) Parra – Kolelisvili, Lee, Chouly – Vahaamahina, Van Der Merwe – Kotze, Ulugia, Chaume. Entraîneur : F. Azéma Stade Français Camara – Arias, Danty , Bosman, Raisuqe – (o) Steyn, (m) Daguin – Nicolas, Parisse (cap), Burban – Papé, Gabrillagues – Slimani, Sempéré, Zhvania. Entraîneur : G. Quesada
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant