Clermont - Racing 92 : Les Franciliens au bout du suspense !

le
0

Au terme d'une demi-finale spectaculaire, indécise et agréable, le Racing 92 a battu Clermont (34-33). Les Franciliens se sont imposés après prolongation grâce à un essai de Juan Imhoff. Les coéquipiers de Dan Carter vont jouer une deuxième finale cette saison à Barcelone. L'ASM, qui pensait avoir son ticket pour le Camp Nou après le drop de Brock James, pourra nourrir beaucoup de regrets...

Le debrief

Et oui il peut y avoir du jeu en phases finales ! Pour cette demie opposant Clermont au Racing 92, le public breton a été servi. Les deux équipes se sont répondues dans les intentions de jeu puis au pied avec un drop de Camille Lopez et une pénalité de Morgan Parra côté clermontois et trois pénalités de Dan Carter pour les Franciliens en première mi-temps. Les Auvergnats ont cru faire la différence avec un bel essai de Wesley Fofana. Mais M. Ruiz le refusa pour un léger en-avant. Ce sont les Ciel et Blanc qui ont frappé les premiers au niveau des essais. Dan Carter a tapé un judicieux coup de pied rasant à suivre et Brice Dulin l’a prolongé. Après un cafouillage dans l’en-but, Johann Goosen est arrivé en opportuniste pour aplatir. Malgré une certaine sérénité du côté des hommes des deux Laurent, les Clermontois ont utilisé leur supériorité en mêlée et sont revenus en fin de seconde mi-temps avec un essai de Fritz Lee après un maul pénétrant. Entreprenants, les Racingmen menaient à la mi-temps de cinq points (16-11). Mêmes intentions en seconde mi-temps avec deux équipes qui ont continué à envoyer du jeu. Les deux buteurs, Camille Lopez et Dan Carter ont disputé un vrai duel. Mais pour le plus grand plaisir des amoureux du beau jeu, les essais sont arrivés. Le premier de ce second acte a été inscrit par un vétéran. Après une belle croisée avec Maxime Machenaud, Joe Rokocoko a franchi et a pris de vitesse la défense clermontoise pour marquer le deuxième essai des siens. Les Auvergnats ont répondu par l’intermédiaire de Wesley Fofana. Les hommes de Franck Azéma se sont montrés ambitieux en ne prenant pas les points et en allant en touche. Après une belle séquence, Aurélien Rougerie a fait la différence pour servir Wesley Fofana qui est allé marquer en force. Les équipes étaient donc à égalité à l’issue du temps réglementaire (27-27). Pour les prolongations, un vrai bras de fer a eu lieu entre les deux équipes. Scott Spedding a permis aux siens de prendre un maigre avantage avec une pénalité de 55 mètres. Les Clermontois ont ensuite parfaitement fait le dos rond jusqu’à la mi-temps de ce temps additionnel. Brock James est venu rajouter trois points avec un superbe drop de 50 mètres. Mais un grain de sable est venu enrayer la machine auvergnate. Viktor Kolelishvili a écopé d’un carton jaune pour un plaquage haut sur Luc Ducalcon complètement KO sur l’action. Les Clermontois se sont comme souvent écroulés dans les moments importants. Après une interception de Wesley Fofana, Ludovic Radosavljevic a libéré le ballon mais Juandré Kruger était dans la ligne pour l’intercepter. Le deuxième ligne a servi Juan Imhoff que personne n’a pu rattraper. Dan Carter a été impérial sur la transformation (34-33) et a qualifié le Racing 92 pour sa première finale de Top 14 dans l’ère moderne. Les Ciel et Blanc affronteront le vainqueur de Montpellier-Toulon. Rageant pour l’ASM qui finit une nouvelle fois la saison sans le moindre titre.

Le joueur qui a crevé l’écran

DULIN a réalisé une belle prestation sur la pelouse du Roazhon Park. L’arrière a été solide sous les ballons hauts et a bien quadrillé le terrain. L’international français a régalé avec de belles relances, cassant à plusieurs reprises le rideau défensif clermontois. Il est aussi décisif sur l’essai de Goosen.

Le tweet qui nous a fait rigoler

La phrase à chaud à retenir

« Sur une action positive, nous prenons un contre assassin. Nous avons pris deux essais comme ça, c’est cela qui est dommageable ce soir. C’est là l’importance des demi-finales. C’est très frustrant. Cela fout les nerfs de finir comme cela » (Damien Chouly - Clermont, au micro de Canal +)

La stat dont on se souviendra

1. Le Racing 92 jouera le week-end prochain sa première finale de Top 14.

Les joueurs à la loupe

Clermont >>> FOFANA a réalisé une belle prestation. Le centre était en forme international avec deux essais inscrits dont un refusé pour une passe en-avant. CHAUME a fait souffrir son vis-à-vis en mêlée. SPEDDING s’est illustré par de bonnes relances. LOPEZ a permis à l’ASM de rester proche au score. ULUGIA a lui été présent dans le jeu courant et s’est montré solide en conquête. JAMES a fait une belle rentrée à l’ouverture.   Racing 92 >>> CARTER a bien alterné le jeu et a été précieux face aux perches. ROKOCOKO a marqué un bel essai et a été solide dans la ligne de trois-quarts. SZARZEWSKI a été présent dans le jeu et a assuré en conquête. IMHOFF n’a pas eu beaucoup de munition mais a marqué l’essai de la qualification. Enfin, NYANGA s’est illustré dans le combat et par un beau volume de jeu.  

La feuille de match

TOP 14 (Demi-finale) / CLERMONT – RACING 92 : 33-34

ROAZHON PARK (28 000 spectateurs environ) Temps sec - Pelouse correcte Arbitre : M. Ruiz Essais : Lee (40eme) et Fofana (62eme) pour Clermont – Goosen (27eme), Rokocoko (47eme) et Imhoff (98eme) pour Racing 92 Transformations : Lopez (62eme) pour Clermont – Carter (27eme et 98eme) pour Racing 92 Pénalités : Parra (33eme), Lopez (43eme, 46eme et 53eme) et Spedding (87eme) pour Clermont – Carter (16eme, 22eme, 25eme et 58eme) et Goosen (50eme) pour Racing 92 Drops : Lopez (4eme) et James (92eme) pour Clermont Carton jaune : Kolelishvili (94eme) pour Clermont Cartons rouges : Aucun Clermont Spedding – Strettle, Rougerie, Fofana, Abendanon – (o) Lopez, (m) Parra – Lapandry, Lee, (cap) Chouly – Vahaamahina, Van Der Merwe – Kotze, Ulugia, Chaume. Entraîneur : F. Azéma Racing 92 Dulin – Rokocoko, Goosen, Chavancy, Imhoff – (o) Carter, (m) Machenaud – Nyanga, Masoe, Lauret – Carizza, Le Roux – Tameifuna, Szarzewski (cap), Ben Arous. Entraîneur : L. Travers et L. Labit
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant