Clermont : Kolelishvili prend 14 semaines

le
0
Clermont : Kolelishvili prend 14 semaines
Clermont : Kolelishvili prend 14 semaines

Le troisième ligne de Clermont Viktor Kolelishvili a été suspendu 14 semaines, mardi, pour avoir poussé l'arbitre Wayne Barnes le week-end dernier lors de la défaite face aux Ospreys. Il ne pourra donc pas rejouer avant le 25 avril. Le club auvergnat ne devrait pas faire appel.

Un coup dur pour Clermont. Le troisième ligne de Clermont Viktor Kolelishvili a été suspendu 14 semaines pour avoir poussé l'arbitre Wayne Barnes la semaine passée lors de la défaite chez les Ospreys (21-13) lors de la 5eme journée de Champions Cup. Entendu mardi à Paris, l’international géorgien, qui avait plaidé coupable, risquait théoriquement entre 24 semaines et une suspension à vie pour un tel geste selon le règlement de la Coupe d’Europe.

« L'Officier Judiciaire a conclu que Kolelishvili avait commis un acte de jeu déloyal qui mérite un carton rouge, indique le communiqué publié par l’EPCR. Il a déterminé que l'infraction correspondait à la sanction minimale prévue au barème des sanctions de World Rugby et a estimé qu'une sanction de 24 semaines était le point d'entrée approprié. Il a ensuite ajouté deux semaines à cause des antécédents disciplinaires du joueur avant de réduire la sanction (24 semaines) de moitié en raison des excuses immédiates présentées à l'arbitre, du fait que le joueur ait plaidé coupable, se soit excusé et se soit bien comporté pendant l'audience. Il a donc prononcé une sanction de 14 semaines. »

Kolelishvili ne pourra donc pas rejouer avant le 25 avril. Le joueur et le club ne devraient pas faire appel de cette lourde sanction si l'on en croit le communiqué publié sur le site de l'ASM. « Même si l’ASM Clermont Auvergne se donne le temps de la réflexion, étant donné le maintien de la position minimum de la sanction (niveau le plus faible) et la compréhension de la commission de discipline, il ne devrait pas y avoir d’appel de cette décision. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant