Clermont-Ferrand : Fiona enterrée nue en présence de sa petite soeur

le
9
La petite Fiona, disparue le 12 mai dernier, et sa mère, Cécile Bourgeon, ici le 16 mai.
La petite Fiona, disparue le 12 mai dernier, et sa mère, Cécile Bourgeon, ici le 16 mai.

Après la conférence de presse du procureur de Clermont-Ferrand, Me Portejoie, l'avocat de Cécile Bourgeon, a réagi à l'annonce de la mise en examen de sa cliente pour recel de cadavre, non-assistance à personne en danger, dénonciation de crime imaginaire et destruction de preuves entravant le travail de la justice, des chefs d'inculpation pour lesquels elle encourt une peine de 5 ans de prison au maximum. "Elle n'a pas tué personnellement, rappelle Me Portejoie au Point.fr. Le cauchemar s'arrête pour elle. Il fallait qu'elle brise le silence. Dans sa souffrance, il lui faut saisir maintenant l'occasion de se reconstruire." Cécile Bourgeon doit être présentée à un juge vers 20 h 30.

La mère de Fiona, disparue en mai dernier, a en effet craqué en révélant mercredi, lors de sa garde à vue, que sa fille était décédée après avoir été frappée par son beau-père, Berkane Maklouf, un toxicomane marginal. Les parents de la petite fille auraient ensuite enterré son corps près du lac d'Aydat, une commune proche de leur ancien domicile du Puy-de-Dôme, mais les enquêteurs n'avaient toujours pas retrouvé son corps, jeudi soir, après une demi-journée de fouilles.

Le beau-père de Fiona et sa mère Cécile Bourgeon sont arrivés vers 18 h 15 au palais de justice de Clermont-Ferrand, sous les huées de la foule. Le procureur de la République de Clermont-Ferrand Pierre Sennès, qui s'est exprimé vers 18 h 30, a jugé probable que le juge...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • uran le jeudi 3 oct 2013 à 13:00

    De nombreuses femmes sont attirées par des bons à rien, virils et machos.

  • bearnhar le mercredi 2 oct 2013 à 11:19

    Pauvre femme, j'ai meme pas besoin d'enquete pour vous dire qu'elle est victime à 100%.Etait pas bien futefute surement dès le départ, mais est tombée sur un criminel.Mais il semble aussi, vu le nombre de ces unions, que les femmes "apprécient", "recherchent", ce genre de gugusse.La grande bouche typée Latino.La prochaine fois elle evitera le toxico marginal, cette femme aurait du etre heureuse, avec un Français...

  • mlaure13 le mercredi 2 oct 2013 à 09:52

    ...Le laxisme de nos sociétés...la démission de nos institutions ?!...

  • jcarre14 le vendredi 27 sept 2013 à 07:28

    Pas la peine de mort ( trop facile ) mais travaux à perpétuité 16h/j avec seul repas pain et eau

  • knbskin le vendredi 27 sept 2013 à 01:47

    Ignobles personnages. Une 'tite injection létale ? Rien que pour que les deux gosses n'aient pas à vivre avec "ça" et puissent "se reconstruire" autrement, ailleurs, et devenir autre chose que des va-nu-pieds illettrés assistés à vie ???

  • s.thual le vendredi 27 sept 2013 à 01:10

    oui a la reouverture des bagnes productifs pour que les détenus paient leur dettes aux victimes ou a la societé,,,que cela serve au moins a quelquechose,,

  • M2614138 le jeudi 26 sept 2013 à 23:38

    La peine de mort serait justifiée. Es ce qu il pire comme crime ! Et qui peut pardonner ?

  • M2614138 le jeudi 26 sept 2013 à 23:36

    Le nom du bourreau : Berkan Maklouf

  • papy988 le jeudi 26 sept 2013 à 22:25

    A quand la réouverture des bagnes?