Clémence envers Nolan Roux

le
0
Clémence envers Nolan Roux
Clémence envers Nolan Roux

Nolan Roux peut souffler. L'attaquant de Lille, qui avait été pris en flagrant délit de crachat en direction de l'arbitre lors du match amical contre Mons (Belgique) le 20 juillet dernier, a écopé de trois matchs de suspension par la commission de discipline de la FFF. Une sanction plutôt clémente au regard des faits qui lui sont reprochés. Car l'ancien joueur de Brest risquait jusqu'à neuf mois de suspension pour un tel geste. Mais son passage de la Commission a semble-t-il joué en sa faveur. Soutenu par le LOSC et accompagné de Frédéric Paquet, le directeur général du club nordiste, l'attaquant de 25 ans a trouvé les arguments pour que le jury se montre clément et ne le condamne pas trop sévèrement.

Barthez avait été suspendu trois mois ferme en 2005

« Nolan (Roux) a réexpliqué sa version des faits et dit comment il l'avait vécu, a expliqué Paquet à l'AFP. Il a été confronté à celle de l'arbitre et nous avons montré des images assez parlantes à notre avis qui confirment la version de Nolan. » Images à l'appui, les dirigeants ont donc réussi à prouver le caractère non intentionnel du crachat. Par ailleurs, le club a écopé d'une amende de 1 000 ?. Pour mémoire, Fabien Barthez avait été suspendu six mois (dont trois avec sursis) pour des faits similaires le 12 février 2005 à Casablanca. Au finale, Nolan Roux manquera les réceptions de Lorient (10 août) et Saint-Etienne (24 août), mais aussi le déplacement à Reims le 17 août.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant