Claudio Beauvue sauveur de Lyon et bourreau de Guingamp

le
0
Claudio Beauvue sauveur de Lyon et bourreau de Guingamp
Claudio Beauvue sauveur de Lyon et bourreau de Guingamp

Grâce à un but heureux de Claudio Beauvue, l'OL a glané un succès précieux sur la pelouse de Guingamp, samedi soir. A la peine dans le jeu, les Gones restent convalescents, mais l'essentiel a été assuré en attendant mieux.

Le debrief

Malgré la titularisation de Mathieu Valbuena et la présence d’Alexandre Lacazette (dos), l’OL a connu une première période extrêmement délicate sur la pelouse de Guingamp, samedi soir. Toujours à la peine dans le jeu en dépit de la possession du ballon (59%), les Gones sont restés dans le match grâce à deux parades d’Anthony Lopes (13eme et 14eme). En seconde période, le rythme du match est ensuite nettement retombé malgré le léger mieux affiché par les coéquipiers de Maxime Gonalons. Et alors que l’on se dirigeait vers un match nul, Claudio Beauvue s’est rappelé aux bons souvenirs de son ancien club.

Remplaçant au coup d’envoi de la rencontre, l’ancien chouchou du Roudourou a fait la différence sur l’un de ses premiers ballons. Bien aidé par Benjamin Angoua, celui qui a été recruté cet été pour 4,5 M€ (hors bonus) permet ainsi au club du président Jean-Michel Aulas de lancer sa saison après une défaite lors du Trophée des Champions (2-0 contre le PSG) et un nul à domicile face à Lorient (0-0). Mais compte tenu de la prestation du jour, les hommes de Hubert Fournier ont encore beaucoup de travail en perspective. Du côté de l’En Avant, la défaite est cruelle. Et avec zéro point au compteur, les Bretons seront déjà sous pression la semaine prochaine à Bastia.

Le classement de Ligue 1 | Le classement des buteurs | Les résultats de la journée

Le film du match

13eme minute
Benezet se charge d’un coup-franc côté gauche. Son centre est repris de manière acrobatique par Privat. Et alors que le retourné de l’ancien Sochalien, Clermontois et Caennais est dévié par Rafael, A.Lopes se détend parfaitement sur sa gauche et détourne en corner.

14eme minute
Benezet va frapper le corner côté droit. Son centre trouve la tête de Mo.Diallo qui, au second poteau, prend le dessus sur son adversaire direct (Tolisso) et oblige A.Lopes à une nouvelle parade. Enorme arrêt sur sa ligne de l’international portugais, avec l'aide de son poteau droit !

26eme minute
Légèrement décalé côté droit, Fékir se charge d’un coup-franc aux trente mètres. Sa frappe enroulée du pied gauche termine de peu à côté du poteau gauche de Samassa, qui semblait néanmoins sur la trajectoire.

50eme minute
Samassa se détend bien sur sa droite pour détourner un coup-franc vicieux de Fékir. Le gardien guingampais a joué la sécurité sur cette tentative avec rebond de l’international français.

55eme minute
Belle claquette de Samassa qui se montre vigilant sur un centre-tir de J.Morel depuis le côté gauche. Le gardien guingampais a sorti le ballon de sa lucarne gauche.

79eme minute (0-1)
Angoua rate son intervention de la tête sur une ouverture de Ferri. Et Beauvue en profite pour devancer la sortie de Samassa et place un coup de tête lobé qui termine dans le but vide… L’ex-Guingampais ne célèbre pas son but.

94eme minute
Lancé sur le côté droit de la surface de l’OL, Briand bute sur A.Lopes, parfaitement sorti. Le ballon revient sur Sankharé qui reprend instantanément du pied gauche. Mais Bisevac intervient et sauve devant sa ligne !

Les joueurs à la loupe

Guingamp
Appelé à compenser l’absence de Jonas Lössl, SAMASSA n’a pas raté son retour en tant que titulaire. Présent sur les rares tentatives cadrées de l’OL, le Malien a dû s’incliner sur une tête de Claudio Beauvue, idéalement servi par… ANGOUA. Une erreur rédhibitoire pour l’Ivoirien, qui avait pourtant réalisé une prestation solide en charnière aux côtés de KERBRAT. De leur côté, JACOBSEN et LEVEQUE ont globalement tenu les couloirs de l’En Avant. Et ceci malgré les montées des latéraux adverses. A la récupération, le duo SANKHARE - MO.DIALLO a fait mieux que limiter la casse face au milieu de terrain à trois tête des Gones, qui a pourtant confisqué le ballon. Un cran plus haut, BENEZET est à créditer d’une belle prestation. Percutant et précieux sur les phases arrêtées, l’ancien joueur de l’Evian TGFC a posé énormément de problèmes à la défense lyonnaise (surtout en première mi-temps). On ne peut pas en dire autant du Belge DE PAUW, qui a été volontaire mais sans réel impact. En manque de confiance. Remplacé par BRIAND (73eme), qui a raté une belle occasion dans les arrêts de jeu. Aux avant-postes, PRIVAT n’a pas eu peur d’aller au combat face à Milan Bisevac et Samuel Umtiti. Positionné en soutien de l’ancien joueur de Sochaux ou encore de Gand, SALIBUR a lui multiplié les courses pour essayer de créer des brèches, mais l’ex-Clermontois n’est pas parvenu à faire la différence.

Lyon
Fraîchement recruté pour cinq millions d’euros (bonus compris), VALBUENA a directement intégré le onze de départ de l’OL. Positionné en tant que meneur, le désormais ex-joueur du Dynamo Moscou a beaucoup bougé pour toucher le ballon et trouvé ses marques derrière le duo FEKIRLACAZETTE. Mais alors que Claudio Beauvue a débuté la rencontre sur le banc des remplaçants, il y a eu un manque flagrant d’automatismes chez les Gones (comme la semaine passée contre le FCL). Malgré les attentes liées à son recrutement, l’ancien Marseillais n’est pas arrivé à régler les problèmes offensifs des troupes de Hubert Fournier (20 ballons perdues). Pour leur première association, les trois hommes en effet ont eu du mal à se trouver et les Lyonnais ne sont pas vraiment parvenus à créer le danger sur le but de Mamadou Samassa (trois frappes cadrées). Il faudra logiquement attendre quelques matchs pour espérer que la mayonnaise prenne réellement (ou pas…). A la peine contre les Merlus, Fekir et Lacazette n’ont pas fait spécialement mieux ce samedi (29 et 22 ballons touchés), et c’est peut-être ça le plus inquiétant après leurs exploits du dernier exercice. Perturbé par des problèmes de dos, le numéro 10 a d’ailleurs été remplacé peu après l’heure de jeu par BEAUVUE (62eme) qui, à l’affût, a joué un vilain tour à ses anciens coéquipiers et permis aux Lyonnais de s’offrir une bouffée d’oxygène.

Au milieu, le retour de suspension de la sentinelle GONALONS a logiquement fait du bien. Et ceci en dépit d’une première période compliquée. A ses côtés, FERRI et TOLISSO ont eu du mal à contenir les vagues guingampaises, avant de monter en régime. Chez les latéraux, RAFAEL s’est certes montré disponible. Mais, à l’image de J.MOREL, le Brésilien n’a pas toujours été à la fête au niveau défensif. En charnière, BISEVAC (auteur d’un sauvetage décisif dans les arrêts de jeu) et UMTITI n’ont pas forcément brillé par leur sérénité, mais l’essentiel a été assuré avec ce « clean sheet ». Mais le club du président Jean-Michel Aulas peut et doit surtout remercier A.LOPES, une nouvelle fois décisif dans les buts lyonnais.

Monsieur l’arbitre au rapport

Une bonne prestation de M.Gautier qui a bien tenu les acteurs de la rencontre. Et ceci malgré quelques tensions ici et là.

Ça s’est passé en coulisses…

- Longtemps incertain, Lacazette (dos) était finalement titulaire à la pointe de l’attaque lyonnaise. De leur côté, Grenier (cuisse), Jallet (adducteurs) et G.Fofana (cheville) étaient forfait pour ce déplacement à Guingamp.

- Présents dans le groupe communiqué vendredi, Sorbon et Lössl étaient finalement « out » pour cette affiche face à l’OL. Les deux hommes étaient respectivement remplacés par Angoua et par Samassa dans le onze de départ.

- Alors que Clinton Njie et Mehdi Zeffane ont été respectivement vendus à Tottenham et à Rennes, l’OL a déboursé dix millions d’euros, bonus compris, pour recruter le défenseur central international français Mapou Yanga-Mbiwa (AS Rome). L’ex-joueur de Montpellier a paraphé un bail de cinq ans. Un peu plus tôt dans la semaine, Mathieu Valbuena (Dynamo Moscou) s’était lui engagé jusqu’en juin 2018.

La feuille de match

L1 (2eme journée) / GUINGAMP - LYON : 0-1

Roudourou (17 728 spectateurs)
Temps beau - Pelouse passable
Arbitre : M.Gautier (6)

But : Beauvue (79eme) pour Lyon

Avertissements : Mo.Diallo (29eme) et De Pauw (37eme) pour Guingamp - Rafael (68eme) et Umtiti (70eme) pour Lyon

Expulsion : Aucune

Guingamp
Samassa (5) - Baca (5), Kerbrat (cap) (5), Angoua (4), Lévêque (5) - Benezet (6) puis Giresse (78eme), Sankharé (5), Mo.Diallo (5), De Pauw (4) puis Briand (73eme) - Salibur (4), Privat (4) puis M.Dembele (84eme)

N'ont pas participé : Guivarch (g), Baca, Lemaître, Cardy
Entraîneur : J.Gourvennec

Lyon
A.Lopes (8) - Rafael (5), Bisevac (6), Umtiti (5), J.Morel (5) - Tolisso (4), Gonalons (cap) (5), Ferri (5) - Valbuena (4) puis Ghezzal (94eme) - Fékir (3) puis Cornet (78eme), Lacazette (3) puis Beauvue (63eme)

N'ont pas participé : Gorgelin (g), Bedimo, Malbranque, Mvuemba
Entraîneur : H.Fournier

L1, L2, National, CFA, CFA2, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie… Tous les résultats et les classements en un coup d’oeil

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant