Claudio Beauvue peut-il forcer la porte de l'équipe de France ?

le
0
Claudio Beauvue peut-il forcer la porte de l'équipe de France ?
Claudio Beauvue peut-il forcer la porte de l'équipe de France ?

En pleine forme depuis l'automne, Claudio Beauvue enchaîne les buts et les victoires avec Guingamp. Au point que sa présence en équipe de France, impensable il y a trois mois, devient envisageable désormais. Simple étoile filante ou joueur qui a passé un palier ? Une question que Didier Deschamps étudie sûrement à l'heure actuelle...

" Je crois que dans l'équipe de France actuelle, ce n'est pas facile de trouver une place, car il y a beaucoup de joueurs de talent qui sont sortis récemment. " Sélectionneur des Bleus de 1976 à 1984, Michel Hidalgo connaît son affaire en lancement de nouveaux Bleus. Dans les deux ans qui ont précédé l'Euro 84, il a lancé quatorze bonhommes en short dans le grand bain. S'il se défend de juger Claudio Beauvue, " un joueur que je n'ai pas assez vu jouer ", l'ancien patron de l'équipe de France prévoit un embouteillage pour le Guingampais.
Beauvue moins prolifique que Lacazette, moins expérimenté que Gignac et Rémy
Malgré des statistiques affolantes - 19 buts en 33 matchs toutes compétitions confondues -, le joueur doit faire face à une rude concurrence pour intégrer le groupe France, car " que ce soit au milieu offensif ou en attaque, il y a de la jeunesse et du talent ", précise Hidalgo. Devant, on ne parle même pas de l'intouchable Karim Benzema. Si Olivier Giroud est dans un registre totalement différent, les éventuels concurrents en attaque sont soit plus prolifiques - Lacazette, 21 buts en Ligue 1, Gignac, 14 -, soit déjà intégrés et forts d'une histoire en Bleus, à l'image d'un Loïc Rémy remplaçant de luxe à Chelsea (5 buts), mais qui connaît déjà le plus haut niveau à travers la Ligue des champions ou la sélection. Pour les postes excentrés, Antoine Griezmann ou Mathieu Valbuena semblent aujourd'hui trop en avance... L'argument massue pour défendre une convocation en équipe de France de Beauvue reste son ratio buts/matchs joués depuis fin septembre : 19 pions pour 21 présences sur la pelouse. Un point important pour Hidalgo, car "des joueurs qui marquent beaucoup, c'est toujours très intéressant dans une équipe ".
Beauvue, pas adapté au système de Didier Deschamps ?
Problème pour Claudio Beauvue, si ses statistiques ont de quoi impressionner pour un milieu offensif, elles ne le rendent pas indiscutable en tant qu'attaquant. Or, c'est depuis qu'il est essentiellement utilisé en second attaquant aux côtés de Christophe Mandanne que le Guadeloupéen enfile les buts comme les perles. Un rôle a priori pas disponible dans les cartons de Didier Deschamps, fidèle à un 4-3-3 laissant le plus souvent Karim Benzema en pointe. Beauvue a néanmoins un avantage de taille : sa polyvalence. Depuis le début de la saison, Jocelyn...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant