Claude Puel comme à la maison

le
0
Claude Puel comme à la maison
Claude Puel comme à la maison

Claude Puel et Monaco, c'est une histoire forcément particulière. L'actuel entraîneur de Nice a été formé en Principauté et il y a passé l'intégralité de sa carrière de joueur (601 matchs) avant d'y débuter son parcours d'entraîneur (trois ans à la tête de la réserve puis deux ans et demi avec l'équipe première). Alors forcément, à l'heure de retrouver Louis II pour le derby dimanche (14h00), Claude Puel s'attend à vivre un moment un peu spécial. Mais pas forcément pour les raisons que l'on pourrait croire?

« L'aspect derby est important? »

« C'est un match attendu, explique le coach niçois au site officiel de l'OGCN. Notamment pour nos joueurs formés au club. Pour moi, ça reste d'abord une opportunité de trois points et d'aller chercher ce maintien qui n'est pas encore acquis. L'aspect derby est important, il va falloir être à la hauteur en termes d'investissement. Ce match sera la troisième manche. Nous avons été spectateurs de la première, acteurs mal récompensés lors de la deuxième? J'espère que nous serons acteurs et que nous ramènerons des points à Nice. »

Le souvenir de 2011

Ce retour de Claude Puel à Louis II aura quand même une saveur particulière. Car lors de sa dernière visite en Principauté, l'entraîneur niçois, alors sur le banc de Lyon, avait joué un sale tour à son club de c?ur. En s'imposant 2-0 avec l'OL, il avait envoyé Monaco en L2? tout en permettant à Nice de se maintenir. « J'en garde un sentiment très mitigé, reconnaît Puel. D'un côté, j'étais très fier de ce que nous avions réalisé avec Lyon. Dix-huitièmes en septembre, nous avions atteint le podium et la qualification pour la Ligue des Champions. Et d'un autre côté, j'étais très malheureux des conséquences de ce match pour mon club formateur. J'ai passé 25 ans là-bas, c'était difficile à accepter. » Pas sûr que le derby de dimanche soit l'occasion idéale pour des excuses?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant