Claude Perdriel prêt à céder le contrôle du Nouvel Observateur

le
0
VIDÉO - Le fondateur et président du directoire du groupe, a apuré les comptes et séparé ses différents titres. Il annonce rechercher des investisseurs pour Le Nouvel Obs.

À 87 ans, Claude Perdriel, fondateur et président du groupe Nouvel Observateur (Nouvel Obs, Challenges, Sciences et Avenir, Rue 89) est l'invité du «Buzz Média Orange-Le Figaro».

LE FIGARO - Vous injectez 17 millions d'euros pour recapitaliser le groupe Nouvel Obs. À 87 ans, vous préparez votre succession?

Claude PERDRIEL - L'âge est en train de me rattraper et il est vrai qu'il faut que j'assure l'avenir du groupe et plus particulièrement celui du Nouvel Observateur que j'ai fondé il y a cinquante ans avec Jean Daniel, mon frère, mon ami. C'est un journal mendésiste, social-démocrate de gauche. C'est un journal du c½ur qui défend depuis cinquante ans la veuve et l'orphelin,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant