Claude Onesta : « J'essaie de ne pas devenir un boulet »

le
0
Et toujours au loin, là-bas, une troisième couronne olympique.
Et toujours au loin, là-bas, une troisième couronne olympique.

Avant d’affronter les redoutables équipes du Qatar, de la Croatie, et du Danemark, l’équipe de France de handball entame la défense de son titre olympique face à la Tunisie la nuit prochaine (0 h 50).

2008. 2012. 2016 ? L’équipe de France de handball entame dimanche soir (0 h 50, heure française), face à la Tunisie, la seconde défense de son titre olympique. Une entrée en matière délicate face à un adversaire rugueux, avant un programme infernal : Qatar, Croatie, Danemark. Dans le cadre chic et luxuriant du club France, QG de la délégation tricolore à Rio, le sélectionneur Claude Onesta, 59 ans dont 15 à la tête des Bleus, livrait ses impressions quelques jours avant que ne débute un tournoi incertain, mais à la portée de ses joueurs.

Comment sentez-vous l’équipe qui s’apprête à défendre son titre olympique ?

C’est une équipe dont je pense par moments qu’elle a peut-être plus de potentiel que les précédentes, mais elle a, d’évidence, moins de maîtrise. Les joueurs que l’on a sont moins expérimentés, mais il y a un bouillonnement qui peut aussi être merveilleux. Cette incertitude fait partie des choses qu’il va falloir gérer de la manière la plus fine possible. Dans le niveau de performance, on peut alterner entre l’insuffisant et le brillant. On travaille pour que le brillant soit plus fréquent que l’insuffisant.

On vous a vu gronder un de vos joueurs (Kentin Mahé) lors de la « journée médias » d’avant-JO, parce qu’il se promenait avec un appareil photo.

Vous êtes à disposition des journalistes, vous êtes censé représenter l’équipe de France et vous montez sur l’estrade avec un appareil photo. Il ne manque que le parasol, et après, il peut aller à la plage. Bon, c’ét...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant