Claude Makelele, le lien obligatoire

le
0
Claude Makelele, le lien obligatoire
Claude Makelele, le lien obligatoire

Personne ne l'a vu venir la semaine dernière : Claude Makelele a été promu directeur technique de l'AS Monaco. C'est le lapin sorti du chapeau. L'ancien adjoint de Carlo Ancelotti et Laurent Blanc au PSG est donc en place dans les couloirs du club de la Principauté. Au vrai ,une arrivée plus politique que sportive.

L'AS Monaco était attendue sur le marché des transferts, et le club de la Principauté a réussi à surprendre son monde. On évoquait les blases de Falcao, Vágner Love, Presnel Kimpembé et c'est finalement dans l'organigramme que la direction a décidé de faire un "F5". Voilà donc Claude Makelele nommé directeur technique. Un titre un peu pompeux qui englobe beaucoup de choses. Au quotidien, l'ancienne sentinelle du Real Madrid devra faire le lien entre le sportif et la direction. Il aura donc un bureau au stade Louis-II, près de Vadim Vasilyev le vice-président du club, mais aussi une présence quotidienne à La Turbie. Pas forcément sur le terrain, mais plutôt en coulisses. L'homme aux 71 sélections en équipe de France parlera aux joueurs, aux jeunes, au staff, écoutera, observera, donnera son avis. Bref, les Russes avaient besoin d'un bras droit, ils l'ont trouvé.

" Démarrer comme sélectionneur, la situation idéale"

En tribunes durant les matchs


Alors forcément, quand Make est arrivé, tout le monde n'a pas forcément été ravi. Il y a les garçons heureux comme Andréa Raggi : "C'est une vraie plus-value pour nous. Il a rencontré tout le monde et m'a parlé pour m'expliquer l'objectif du club, le travail qu'il allait effectuer, etc", mais aussi les jeunes qui savent tout ce que l'ancien joueur de Chelsea peut apporter par ses conseils (jurisprudence Matuidi). Et puis il y a le staff technique en place, plus en retrait et moins démonstratif sur cette arrivée. Premièrement parce que Leonardo Jardim et ses hommes ont appris la chose peu de temps avant son officialisation. Deuxièmement parce que Maké peut très vite être perçu comme une menace au quotidien. Il a le diplôme pour entraîner, a déjà connu des clubs ambitieux et pourrait servir de moyen de pression à la moindre occasion.



Mais cette pression quotidienne, au fond, Jardim s'en fout. Son contrat court…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant