Claude Guéant n'avait pas de certificat d'exportation pour ses tableaux

le
4
Claude Guéant n'avait pas de certificat d'exportation pour ses tableaux
Claude Guéant n'avait pas de certificat d'exportation pour ses tableaux

Les 500.000 euros retrouvés sur le compte en banque de Claude Guéant au cours d'une perquisition menée en février dernier viennent-ils vraiment, comme il le dit, de la vente de deux tableaux flamands à un avocat malaisien ? L'argument est fragilisé ce jeudi : le ministère de la Culture a assuré n'avoir jamais reçu aucune demande de certificat d'exportation de la part de l'ancien ministre de l'Intérieur. Un document pourtant obligatoire pour vendre certains biens culturel hors de France, selon le code du patrimoine. Tout tableau dépassant les 150.000 euros entre dans cette catégorie, précise le site La Tribune de l'Art.

Les experts sceptiques

Visé par une enquête sur un éventuel financement de la campagne de 2007 par la Libye de Kadhafi et une information judiciaire sur l'affaire Tapie, l'ex-conseiller de Nicolas Sarkozy a dû rapidement justifier l'existence de ce demi-million, révélée mardi par le Canard Enchaîné. Ils proviennent, assure-t-il, de la vente de deux oeuvres du peintre Andries Van Eervelt (1590 - 1652), deux «marines», en 2008, à un confrère malaisien. Un argument qui a laissé les spécialistes sceptiques. Selon les experts du marché de l'art d'Artcurial, le prix de vente médian des oeuvres de cet artiste est de 41.000 euros seulement. Son record s'élève à 140.000 euros. «J'ai vendu au prix qui m'a été proposé», s'est justifié l'ex-ministre dans les colonnes du Parisien paru ce jeudi.

Les révélations du Canard enchaîné portent aussi sur des factures retrouvées à son domicile, payées en liquide, d'une valeur de 20.000 à 25.000 euros. Celles-ci proviendraient, selon lui, de «primes en espèces» «versées aux fonctionnaires du ministère de l'Intérieur jusqu'en 2006». La pratique dite des «fonds secrets» a pourtant disparu en 2002. Nombre d'anciens ministres ou membres de cabinets ministériels ont assuré que, depuis cette date, aucune prime n'est versée en liquide. «En revanche, du...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Georg47 le jeudi 2 mai 2013 à 17:36

    (suite)M1084720 : et pourriez vous imaginer que Guéant dit la vérité ??? Le fisc a bien abandonné les poursuites contre le fils Fabius qui a acheté un appartement de 7 millions d'euors alors qu'il ne paie pas d'impôts sur le revenu....il dit avoir gagné au jeu et avoir un prêt et une caution....lui on le croit parceque c'est le fils d'une éminence socialiste.....bizarre non ?

  • Georg47 le jeudi 2 mai 2013 à 17:34

    M1084720 : et pourriez vousimaginer que Guéant dit la vérité ??? Le fisc a bien abandonné les poursuite contre le fils Fabius qui a a

  • M1084720 le jeudi 2 mai 2013 à 17:18

    Comment ces gens peuvent-ils se faire prendre de manière aussi stupide? Si je possédais de l'argent "sale", je paierais mes vacances à l'étranger, une partie des courses de la semaine, une partie de mes pleins de cartburant, mes notes de restau etc et surtout, il ne transiterait pas sur mon compte. S'ils sont sots, ils méritent d'être punis, encore + que malhonnêtes!

  • Georg47 le jeudi 2 mai 2013 à 17:08

    Vous le prenez (et nous prenez pour des idiots) ? si c'était de l'argent sale, pourquoi l'aurait-il déposé à la Banque ?