Claude Guéant est sorti du Val-de-Grâce et se porte «bien»

le
6
Claude Guéant est sorti du Val-de-Grâce et se porte «bien»
Claude Guéant est sorti du Val-de-Grâce et se porte «bien»

L'ex-ministre de l'Intérieur Claude Guéant est sorti de l'hôpital militaire du Val-de-Grâce, situé dans le Ve arrondissement de la capitale, où il avait été transporté jeudi matin après avoir fait un malaise à son domicile parisien du XVIe arrondissement. Il a indiqué qu'il allait «bien».

«Je vais bien, je suis sorti du Val-de-Grâce» a affirmé celui qui fut aussi secrétaire général de l'Elysée sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Il a précisé qu'il était maintenant «en vacances» et qu'il se reposait.

Le 12 juillet 2011, l'ex-locataire de la Place Beauvau, aujourd'hui âgé de 68 ans, avait subi une importante opération au c?ur, pour un pontage coronarien.

Guéant mis en cause dans plusieurs affaires

Depuis qu'il n'est plus ministre, Claude Guéant a vu son nom apparaître dans plusieurs affaires. Actuellement, il est visé par une enquête préliminaire ouverte le 14 juin par le parquet de Paris au sujet de primes en liquide qu'il a assuré avoir perçues entre 2002 et 2004 quand il était directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur de l'époque, Nicolas Sarkozy. Lors d'une perquisition le visant, dans l'enquête sur le présumé financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, les enquêteurs avaient notamment découvert que Claude Guéant possédait 500 000 euros sur son compte. Il avait affirmé que cette somme provenait de la vente de deux tableaux à un avocat «malaisien».

L'ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy est également au centre de l'enquête sur l'arbitrage Tapie - Crédit lyonnais. Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, mis en examen dans cette affaire, l'a décrit au juge comme le maître d'?uvre des réunions sur l'organisation de cet arbitrage, qui a permis à Bernard Tapie de toucher 403 millions d'euros dans le litige sur la vente d'Adidas. Claude Guéant devrait être prochainement convoqué par les enquêteurs, qui ont déjà perquisitionné son cabinet et son ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ref1929 le mardi 30 juil 2013 à 02:02

    Espérons qu'il n'y ai pas de Grace...

  • ref1929 le mardi 30 juil 2013 à 02:00

    Prise à la sortie d'une prison la photo ? Les hopitaux ont ils des salles d'interrogatoire en sous sol ?Les dessous de la republique...

  • peute le lundi 29 juil 2013 à 21:19

    Prenez bien soin de sa sante! Ce Monsieur a plein de choses a nous apprendre...Claude du repos, une bonne reflexion durant ta convalescence sur ton transat, et tu nous reviens en pleine forme pour nous livrer tous les petits trucs qui ont fait ze quinquennat de Sarkozy. Si si tu peux, tu es suffisament pleutre pour cela

  • brinon1 le lundi 29 juil 2013 à 21:13

    la photo de l'article semble avoir été modifiée...

  • brinon1 le lundi 29 juil 2013 à 21:12

    TEST : JE REITERE MA QUESTION censurée par bourso (2 fois en 12 ans c peu je le reconnais)subtilement anodine mais estimée "inappropriée" :"Monsieur GUEANT, homme reconnu de grande culture, exprime t il sur cette image, une image "d'homme de confiance" ? " . Au moins saurais je à quoi m'en tenir, mais la question mérite d'être posée de cette façon par rapport à cet article et le cliché choisi par le rédacteur.

  • PEPONEC le lundi 29 juil 2013 à 20:25

    Et alors on s 'en fout c 'est le probleme auquel est confronté tout etre humain. Il faut alimenter le commerce des médias et il nous faut avaler tout ca.Si je meurs demain on ne fera pas tout ce cinéma et ma vie est aussi chère que celle de n importe qui...