Claude Bartolone opposé à la publication du patrimoine des élus

le
6
CLAUDE BARTOLONE ÉMET DES RÉSERVES SUR LA PUBLICATION DU PATRIMOINE DES ÉLUS
CLAUDE BARTOLONE ÉMET DES RÉSERVES SUR LA PUBLICATION DU PATRIMOINE DES ÉLUS

PARIS (Reuters) - Le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone s'est dit mercredi opposé à la publication du patrimoine des élus, après l'annonce de mesures par François Hollande sur la moralisation de la vie politique.

Les 37 membres du gouvernement de Jean-Marc Ayrault doivent publier d'ici lundi leur patrimoine, après la démission de l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, qui a admis posséder un compte clandestin à l'étranger.

"Je suis réservé quant à la publication du patrimoine des élus. La dérive individuelle de M. Cahuzac ne doit pas déboucher sur une culpabilité collective. Je mets en garde contre toute initiative qui viendrait alimenter le populisme", a déclaré Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, au quotidien Le Figaro.

"Déclarer, contrôler, sanctionner, c'est de la transparence. Rendre public, c'est du voyeurisme", ajoute-t-il dans Le Figaro daté de jeudi, utilisant les mêmes termes que l'opposition.

Le président a notamment annoncé la création d'une haute autorité "totalement indépendante" chargée de contrôler les déclarations de patrimoine et d'intérêt des ministres et des parlementaires.

Le président de l'Assemblée nationale se dit par ailleurs favorable à "des contrôles réguliers sur le patrimoine des élus", soulignant que la création de cette haute autorité était une "avancée à saluer".

Marion Douet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • hgourg le jeudi 11 avr 2013 à 08:56

    Mal placé pour parler de transparence avec DSK, Cahuzac et Guérini au PS ...

  • adelala2 le mercredi 10 avr 2013 à 22:51

    On s'en moque de leur patrimoine, on leur demande d'être honnètes, pas pauvres. Que penser d'un Jospin qui se vantait de ne posséder que sa voiture (à crédit), avec ce qu'il a encaissé ce n'est pas une preuve de qualités de gestionnaire!

  • Georg47 le mercredi 10 avr 2013 à 22:51

    Moi-Pingouin se doit de donner l'exemple et donc, cette haute autorité, doit le contrôler en premier et de manière transparente.De plus les attendus de cette commission doivent être publiés, avec photos des biens immobiliers, leur localisation et leur valeur déclarée à l'ISFOn pourra juger....Dans le cas contraire ce n'est que du pipeau, de Corrèze peut-être, mais du pipeau

  • M3435004 le mercredi 10 avr 2013 à 22:44

    Enfumage pour attrape nigaud !

  • fbordach le mercredi 10 avr 2013 à 22:41

    Sur le fond il a raison, ce déballage est d'une rare hypocrisie...

  • M2280901 le mercredi 10 avr 2013 à 20:54

    Le même qui a pris sa femme comme conseillère à un salaire hors normes dès le lendemain de sa nomination au perchoir ? je rêve , oui il a raison c'est pas bien d'étaler sa perversité !