Clap de fin pour Clijsters

le
0
Clap de fin pour Clijsters
Clap de fin pour Clijsters

Cette fois-ci, c?est vraiment fini. Battue au deuxième tour de l?US Open par la jeune Britannique Laura Robson, 18 ans et 89eme mondiale, Kim Clijsters a disputé mercredi le dernier match en simple de sa carrière professionnelle. Plus question pour la Belge de revenir comme elle l?avait fait en 2009 après avoir pris sa retraite sportive deux ans plus tôt et donné naissance à sa fille Jada, sa décision est aujourd?hui irrévocable. Et c?est donc à Flushing Meadows que la joueuse de 29 ans a décidé de mettre un terme à sa carrière. Une façon de boucler la boucle pour celle qui avait remporté son premier titre en Grand Chelem ici même en 2005 et qui y aura remporté trois de ses quatre Majeurs.

« C'est l'endroit idéal pour terminer, je savais que cela finirait ici, à New York, il y a juste que je ne pensais pas que cela serait aujourd'hui (mercredi), a confié Clijsters en conférence de presse. C'est ici que j'ai ressenti les plus grandes émotions de ma carrière. J'avais rêvé de pouvoir gagner un jour un tournoi du Grand Chelem et le premier ce fut ici. Quand j'ai pris ma retraite une première fois, il s'est passé énormément de choses, très émotionnelles. Il y a eu la naissance de ma petite fille, le décès de mon papa (Lei). Alors revenir ici en 2009, et gagner de nouveau un Grand Chelem, ce fut très fort. C'est étrange comme, parfois, un lieu peut être le théâtre de tant d'émotions. Et pour moi, c'est ici à New York. »

Dans un circuit WTA en manque de stars, le départ de Kim Clijsters devrait laisser un immense vide. Car la Belge s?est construit un immense palmarès depuis son premier titre professionnel au Luxembourg en 1999. En tout, la Limbourgeoise aura remporté 41 titres en simple et 11 en double. En plus de ses trois titres à l?US Open, elle aura remporté l?Open d'Australie en 2011 et trois Masters (2002, 2003 et 2011). N°1 mondiale durant 20 semaines, Clijstrers aura également atteint la finale de Roland Garros en 2001 et 2003. Une pléiade de titre complétée par une Fed Cup avec la Belgique en 2001. Mais de plus en plus gênée par son physique, la joueuse aura connu une fin d?année 2011 compliquée. De moins en moins présente sur le circuit, la n°25 mondiale aurait certainement pris sa retraite plus tôt sans la perspective des Jeux Olympiques. Absente lors des deux dernières éditions, Clijsters en avait fait le dernier grand objectif de sa carrière. Malgré sa motivation, elle a été rattrapée par la réalité du haut niveau en quarts de finale face à Sharapova. Et son élimination dès le deuxième tour de l?US Open est tout simplement venue lui rappeler le temps qui passe : « Je n'étais pas assez bonne aujourd'hui, je me retire, en simple, mais je garde ici en mémoire les plus beaux moments de ma carrière. » Et pour profiter encore un peu de cet endroit si cher à ses yeux, Kim Clijsters va faire durer le plaisir encore quelques jours lors des épreuves de double. Avant de tourner la page. Pour de bon cette fois-ci.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant