Clandestins : Valls concède une baisse des éloignements en 2013

le
0
Selon le ministère de l'Intérieur, celle-ci serait liée à la baisse des retours aidés. Cette «forte baisse» est, dit-il, «anticipée et est assumée» par le gouvernement.

La transparence a décidément du bon en matière de statistiques. Réagissant à la publication de l'article du Figaro du 8 octobre sur «les expulsions de clandestins en chute libre», le ministère de l'Intérieur a précisé, le soir même, dans un communiqué, que «le nombre total d'éloignements d'étrangers en situation irrégulière au 31 août 2012 (NDLR: l'Intérieur a certainement voulu dire 31 août 2013) est de 18.126, et non de 14.800».

Ce ne sont pas les chiffres mis en avant dans le document de synthèse de la Police aux frontières (PAF) auxquels Le Figaro a eu accès pour la Métropole, ceux des DOM étant classés à part par les services spécialisés. En tout état de cause, les chiffres du communiqué attestent bien d'une baisse significative des éloignements qui auraient alors eu l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant