City et Agüero embrayent à Chelsea

le
0
City et Agüero embrayent à Chelsea
City et Agüero embrayent à Chelsea

Chez des Blues déjà en vacances, Manchester a tranquillement récupérer trois points qui lui permettent de monter sur le podium, après sa qualification au détriment du PSG. Les Citizens peuvent remercier Agüero, auteur d'un triplé, et la médiocre défense londonienne.

Chelsea 0-3 Manchester City

Buts : Agüero (33e, 54e et 80e) pour Manchester City

Récemment interrogé sur son avenir, Thibaut Courtois a indiqué qu'il n'était pas certain de continuer à Chelsea. En voyant la performance de son équipe face à City, on comprend pourquoi. Et on se dirait presque qu'il n'a pas été mécontent de prendre ce rouge qui lui a permis de ne pas terminer la rencontre, à un quart du terme. Tant que les joueurs censés protéger son but seront aussi faibles, le gardien ne trouvera pas la motivation de rester. Pire : tant qu'il n'y aura pas un arrière capable de faire régner l'ordre et susciter la crainte chez l'attaquant adverse, Chelsea sera condamné à subir et à s'incliner contre les gros de son championnat, comme City aujourd'hui.

Surtout si, comme Manchester, son concurrent possède dans ses rangs des gars de la trempe d'Agüero ou De Bruyne. Ces derniers ont frappé trois fois aujourd'hui, mais ils auraient pu le faire bien davantage. Reste que ce n'était pas nécessaire face à ce Chelsea tout gris, toujours 10e et en vacances depuis longtemps déjà. Les Sky Blues, quant à eux, confirment leur embellie et chopent la troisième place à Arsenal avant la rencontre des Gunners ce dimanche.

Courtois seul au monde


Dès les premières minutes, les défenses des deux clubs montrent leurs limites flagrantes entrevues tout au long de la saison. Quelle lenteur du côté de Chelsea ! Quelle fébrilité chez Manchester ! Malgré tout, ni Pedro ni Agüero n'en profitent. Les compositions sont classiques (notons la présence de Nasri, tour de même), comme la nature de ce duel : les Blues tentent de contenir la vitesse adverse par sa présence physique pendant que les visiteurs s'assoient sur un milieu de terrain protecteur pour couper les phases de jeu.

Dans tout ce chouette bazar, un joueur attire l'attention. Et ce n'est pas De Bruyne, inefficace devant Courtois. Non, c'est le jeune Loftus-Cheek, 20 ans, qui semble détenir une capacité à éliminer assez prometteuse, toutefois gâchée par une fragilité évidente et des mauvais choix. Le meilleur sur le terrain reste de toute façon Courtois, qui doit s'employer pour ne pas concéder l'ouverture…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant