City-Barça, The Next Episode

le
0
City-Barça, The Next Episode
City-Barça, The Next Episode

C'était l'an dernier, et c'était déjà en huitième de finale de Ligue des champions. Cette saison, Manchester City et le FC Barcelone se retrouvent pour une revanche de ce choc des titans, avec de nouvelles données. Mais lesquelles ?

  • Luis Suárez, la menace fantôme
    Côté barcelonais, il sera sans aucun doute l'homme à surveiller un peu plus que ses partenaires. Certes, Lionel Messi vit sur une autre planète, et les dribbles de Neymar peuvent toujours semer la zizanie dans la défense des Citizens. Mais quand on parle du Pistolero en Angleterre, c'est un peu comme si on parlait de la réputation de Jacques Mesrine dans l'Hexagone. 31 buts et 24 passes décisives la saison passée, une performance de tonton flingueur qu'un attaquant des Reds n'est pas près de rééditer de sitôt Heureusement pour City, Luis Suárez n'inspire pas énormément de crainte. En six confrontations avec le maillot frappé du Liver Bird, l'Uruguayen n'a marqué qu'un but et délivré une seule passe décisive. Du fait de sa longue suspension et son temps d'adaptation au Barça, Suárez n'est pas dans les mêmes temps de passage que ses deux autres compagnons d'attaque. Mais peu importe. En Angleterre, on se souvient aussi du buteur de la Celeste lors de sa dernière Coupe du monde au Brésil. Gardien de but des Three Lions pour l'occasion, Joe Hart a mangé deux buts pour voir son équipe rentrer au pays dès la fin de la phase de poules. Aucun doute, le portier des Skyblues aura ce double assassinat en mémoire.

  • Luis Enrique, l'attaque des clones
    L'an passé, l'entraîneur prêt à venir se cailler sur le banc de touche du Manchester City Stadium était Gerardo Martino. Non conservé par le Barça suite à sa saison vierge de titres (excepté une Supercoupe d'Espagne en août 2013), Tata prend ses valises et trouvera un beau point de chute avec la sélection argentine. À sa place, Luis Enrique prend la relève dans cette seconde double opposition. Entraîneur du Celta Vigo et ancien technicien du Barça B, Lucho a su faire ses preuves en sortant leader de sa poule de Ligue des champions, devant le Paris Saint-Germain. Mais Luis Enrique, c'est surtout un ancien joueur du FC Barcelone, acteur de la philosophie de jeu du Barça dans les nineties et fin connaisseur de la Masia. Un homme tellement séduit par certains de ses joueurs qu'il avait emmené certains des jeunes produits catalans avec lui à Vigo, comme Rafinha. Aujourd'hui, le frère de Thiago Alcántara s'épanouit progressivement au sein de la maison...




  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant