Citigroup proche d'un règlement dans le dossier des subprimes

le
0
CITIGROUP PRÊT À PAYER 7 MILLIARDS DE DOLLARS POUR RÈGLER LE DOSSIER DES SUBPRIMES
CITIGROUP PRÊT À PAYER 7 MILLIARDS DE DOLLARS POUR RÈGLER LE DOSSIER DES SUBPRIMES

NEW YORK/WASHINGTON (Reuters) - Citigroup va accepter de payer environ sept milliards de dollars (5,1 milliards d'euros) pour mettre fin à une enquête du département américain de la Justice sur des crédits immobiliers douteux cédés par la banque au tout début de la crise financière, a-t-on appris mardi soir auprès d'une source proche du dossier.

L'essentiel du règlement devrait être payé en cash mais le chiffre comprend également pour plusieurs milliards de dollars d'aides à des emprunteurs en difficulté, a précisé la source.

L'accord pourrait être annoncé dès la semaine prochaine, a-t-elle ajouté.

Un porte-parole de Citigroup s'est refusé à tout commentaire et le service de communication du DoJ n'a pas donné suite aux appels.

Un arrangement de l'ordre de sept milliards de dollars serait plus élevé que ce que prévoyaient la plupart des analystes, et le Wall Street Journal évoquait mardi une addition de quatre milliards. Selon certains analystes, Citigroup a probablement provisionné de l'ordre de trois milliards de dollars en vue d'un règlement.

La banque publiera lundi ses résultats du deuxième trimestre et les analystes anticipent, en moyenne, un bénéfice d'environ 3,4 milliards de dollars.

Les autorités reprochent à Citi d'avoir fait perdre plusieurs dizaines de milliards de dollars aux investisseurs en leur vendant des produits financiers liés à des crédits immobiliers douteux, les subprimes, au milieu des années 2000.

JP Morgan Chase & Co a écopé en novembre d'une amende de 13 milliards de dollars pour des faits semblables et, après Citi, Bank of America pourrait être la prochaine sur la liste, selon des sources.

(Aruna Viswanatha à Washington et Karen Freifeld à New York, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant