Cisjordanie-Un Palestinien blesse une Israélienne enceinte

le
0
    JERUSALEM, 18 janvier (Reuters) - Des soldats israéliens ont 
blessé par balles un adolescent palestinien qui venait de 
poignarder une Israélienne enceinte, lundi en Cisjordanie 
occupée. 
    La femme a été agressée à Tekoa, une implantation juive 
proche de Béthléem, et se trouve dans un état jugé sans gravité 
dans un hôpital de Jérusalem, et le foetus n'est pas touché. 
    Son agresseur, âgé de 17 ans, est dans un état grave après 
avoir été blessé par balle à la jambe. Il est soigné dans un 
autre hôpital de Jérusalem. 
    Il s'agit de la deuxième agression visant une colonie juive 
en 48 heures. Dimanche, un assaillant avait tué à l'arme blanche 
une mère de six enfants à son domicile dans le sud de la 
Cisjordanie. L'agresseur est toujours en fuite. 
    L'armée israélienne a ordonné à tous les Palestiniens qui 
travaillent dans le vaste bloc de colonies de peuplement de Gush 
Etzion, dans le sud de la Cisjordanie, de quitter leur lieu de 
travail. 
    "Au vu de la situation et à la suite de récentes attaques 
terroristes(...), les travailleurs palestiniens ont reçu pour 
consigne de quitter les communautés (de Gush Etzion)", a déclaré 
l'armée dans un communiqué. 
    Depuis le 1er octobre, date à laquelle a commencé le regain 
de violences palestiniennes contre des Israéliens, on dénombre 
25 Israéliens et un Américain tués dans des attaques à l'arme 
blanche, à la voiture bélier ou à l'arme à feu. 
    Dans le même temps, au moins 148 Palestiniens ont été tués, 
dont 94 présentés par Israël comme des agresseurs. 
 
 (Ori Lewis; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant