Cisjordanie : les actes antiarabes inquiètent

le
0
Les colons israéliens redoutent les attaques lors des discussions sur la reconnaissance de l'État palestinien, la semaine prochaine, à l'ONU.

À Jérusalem

La tension ne cesse de monter dans les colonies de Cisjordanie. Une bonne partie des 300.000 Israéliens qui y sont installés redoutent de voir des foules de manifestants palestiniens tenter de s'infiltrer de force dans les implantations pour soutenir la semaine prochaine la demande d'adhésion à l'ONU de leur futur État. Difficile de prévoir si ce scénario deviendra réalité, mais chacun s'y prépare activement. Tout aussi inquiétant: des petits groupes de colons ultras menacent de se livrer à des provocations sous forme d'agressions contre des Palestiniens et des «gauchistes» israéliens.

«L'armée est chargée des questions de sécurité, mais nous restons vigilants et saurons nous défendre en cas de besoin», assure Shaoul Goldstein, président du conseil régional du Gush Etzion, un groupe de colonies disséminées au sud de Jérusalem. Les militaires n'ont effectivement pas lésiné sur les moyens. Des agents civils responsables de la sécurité des c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant