Cisjordanie-Deux Israéliens et un Palestinien tués

le
0

(actualisé avec mort d'un Palestinien, incidents à Ramallah et dans la bande de Gaza) JERUSALEM, 13 novembre (Reuters) - Un Palestinien armé a abattu vendredi deux Israéliens qui circulaient en voiture dans le sud de la Cisjordanie occupée, ont annoncé les services médicaux d'Israël et l'armée qui a précisé qu'un troisième homme avait été blessé. Dans un autre incident, l'armée a tué un Palestinien à Hébron alors que des soldats étaient visés par des jets de pierre. L'attaque qui a coûté la vie à deux Israéliens s'est produite près d'Hébron, non loin de la colonie de peuplement juive d'Otniel, selon la chaîne de télévision Channel 10. "Il y a deux morts", a dit un porte-parole des services d'urgence Magen David Adom. Dans un communiqué, l'armée israélienne précise que "deux Israéliens ont été tués et qu'un troisième a été blessé lorsque des coups de feu ont été tirés sur leur véhicule par un homme armé qui est parvenu à prendre la fuite". Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a adressé ses condoléances aux proches des victimes. "Nous mettrons la main sur ces meutriers méprisables et nous les conduirons devant la justice, comme nous l'avons fait par le passé." Le Palestinien abattu à Hébron participait à des funérailles lors desquelles des pierres ont été jetées vers des soldats. Selon des sources médicales, une quinzaine d'autres Palestiniens ont été blessés près de Ramallah par l'armée israélienne. Dans la bande de Gaza, les forces israéliennes ont ouvert le feu en direction de Palestiniens qui jettaient des pierres près de la clôture séparant l'enclave et le territoire israélien. Quatre ont été blessés selon des membres du personnel médical. Une vague de violences a gagné Israël, Jérusalem et la Cisjordanie depuis le 1er octobre, date depuis laquelle on dénombre 14 Israéliens tués par des Palestiniens dans des attaques à l'arme blanche ou à la voiture bélier. Depuis cette date, au moins 75 Palestiniens ont été tués par balles par les forces de sécurité israéliennes, dont au moins 45 qui, selon la police israélienne, commettaient ou s'apprêtaient à commettre des attaques. (Luke Baker et Ori Lewis,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant