Cisco sabre 5.500 emplois pour mieux se recentrer sur les services

le
0
Cisco sabre 5.500 emplois pour mieux se recentrer sur les services
Cisco sabre 5.500 emplois pour mieux se recentrer sur les services

L'équipementier en télécoms américain Cisco va supprimer jusqu'à 5.500 emplois, soit 7% de ses effectifs, pour accélérer son recentrage vers des marchés porteurs comme les objets connectés ou les services informatiques dématérialisés (cloud).Le plan de restructuration annoncé mercredi va permettre "d'optimiser notre base de coûts dans les zones à faible croissance de notre portefeuille" d'activités, explique le groupe dans un communiqué. Il dit notamment vouloir réinvestir les économies ainsi réalisées "dans des domaines prioritaires comme la sécurité, les objets connectés, la prochaine génération de centres de données ou le cloud".Les coupes vont commencer durant le trimestre entamé début août, le premier de l'exercice décalé de Cisco.Sur son précédent exercice clos fin juillet, le groupe a dégagé un bénéfice net de 10,7 milliards de dollars, en hausse de 20% sur un an, selon des résultats publiés parallèlement mercredi.Pour le seul dernier trimestre, la hausse atteint 21% à 2,8 milliards. Le bénéfice trimestriel par action, qui sert de référence à Wall Street, a en outre dépassé les attentes des analystes à 63 cents. Le chiffre d'affaires a en revanche stagné à 49,2 milliards sur l'ensemble de l'année, et reculé de 2% à 12,6 milliards au quatrième trimestre.Cisco a notamment vu ralentir les commandes passées par des prestataires de services (-5%) et sur les marchés émergents (-6%). A l'échelle de l'ensemble du groupe, elles restent quand même en hausse de 1% au quatrième trimestre - Pari sur le cloud -Confronté à un ralentissement dans ses activités traditionnelles comme les routeurs pour les réseaux télécoms, dont les revenus ont encore reculé de 6% au quatrième trimestre, Cisco s'efforce depuis plusieurs années de se réorienter sur des secteurs à plus forte croissance.Il affiche ainsi entre autres des revenus en hausse de 16% ce trimestre dans sa branche de services de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant