CISCO élimine 5 500 postes malgré des résultats en forte hausse

le
0

(AOF) - Cisco a finalement annoncé la suppression de 5 500 postes, soit 7% de ses effectifs à l’occasion de la publication de ses résultats du quatrième trimestre, clos fin juillet. Hier, le site Internet CRN avait évoqué entre 9 000 et 14 000 emplois supprimés. Ces mesures seront mises en place dès ce trimestre et devraient se traduire par des charges totales avant impôts qui pourraient atteindre 700 millions de dollars, dont de 325 à 400 de dollars entre août et octobre, a précisé l’équipementier de réseaux.

Une partie substantielle des économies réalisées sera réinvestie dans les segments prioritaires tels que la sécurité, l'Internet des objets, la collaboration (téléconférence), la prochaine génération de centre de données et le cloud.

Au quatrième trimestre, Cisco a enregistré un bénéfice net de 21% à 2,8 milliards de dollars, soit 56 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 63 cents, soit 3 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires a, lui, reculé de 2% à 12,64 milliards de dollars, en ligne avec les attentes.

Les revenus générés par les Routeurs, l'activité historique du groupe, ont reculé de 6% à 1,87 milliard de dollars alors qu'ils ont augmenté de 2% pour les Commutateurs à 3,79 milliards de dollars. Le segment sécurité a bien vu ses ventes bondir de 16% à 540 millions de dollars mais il ne représente qu'une faible part de l'activité totale. Les ventes de la Collaboration ont augmenté de 6% à 1,15 milliard de dollars et celles du pôle Centre de données ont baissé de 1% à 873 millions de dollars.

Pour le trimestre en cours, Cisco cible un bénéfice par action, hors éléments exceptionnels, compris entre 58 et 60 cents à comparer avec un consensus de 60 cents. Il cible par ailleurs au pire des ventes, hors activité de décodeurs cédée à Technicolor, en repli de 1% et au mieux en hausse de 1%.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant