CIS : une activité moins soutenue au 2e trimestre

le , mis à jour le
0

Au premier semestre, le spécialiste de la restauration en milieu extrême affiche un chiffre d'affaires de 143 millions d'euros en progression de 4,1%. Mais au deuxième trimestre, la croissance ralentit un peu. Les ventes ne progressent plus que de 1,8% à 71,1 millions d'euros.

Le titre grimpe légèrement. Le carnet de commandes à fin juin s’inscrit à 311 millions de dollars, contre 256 millions de dollars à fin juin 2014, ce qui prouve toutefois que le dynamisme commercial est toujours soutenu. La société a toujours comme ambition d’atteindre 500 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019 (contre 285 millions en 2014) avec une amélioration de la marge opérationnelle à la clé.

Bloc "A lire aussi"

Les analystes de Gilbert Dupont (qui assure la liquidité du titre) restent encore confiants dans la capacité du management à générer une croissance plus soutenue au second semestre. Ils insistent sur nombreux contrats signés depuis plusieurs trimestres et une situation désormais normalisées chez les clients traditionnels. L’objectif de cours est fixé à 25,60 euros.

De notre côté, nous sommes un peu plus prudents sur le titre à court terme. Nous pensons que la marge opérationnelle va rester stable en 2015. Elle devrait avoisiner 6,1%. En Bourse, le titre se négocie plus de 18 fois le bénéfice net attendu en 2015, en ligne avec sa

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant