Ciotti (UMP) : «La France des socialistes, c'est celle de 1925»

le
1
INTERVIEW - Proche de François Fillon, le député UMP des Alpes-Maritimes Éric Ciotti estime que la politique de la gauche «ne peut conduire qu'au déclin».

LE FIGARO. - Que pensez-vous du séminaire gouvernemental de rentrée?

Éric CIOTTI. - Sur la forme, c'est une grosse ficelle de communication un peu éculée pour laisser croire que le gouvernement travaille. Sur le fond, il est sans doute préférable que les ministres parlent de 2025 plutôt que de leurs désaccords actuels. Quand on mesure chaque jour la cacophonie qui règne au gouvernement, je comprends qu'ils préfèrent se projeter dans l'avenir. Entre Manuel Valls qui veut la place de Jean-Marc Ayrault, entre les ministres de l'Intérieur et de la Justice qui se déchirent, entre les tenants d'une relance et les partisans de l'austérité, on voit bien que ce gouvernement ne sait pas quel chemin il prendra à l'automne 2013. Alors cela ne coûte rien de réfléchir à 2025. S...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ljay1 le dimanche 25 aout 2013 à 16:16

    Il est bon l'UMPétiste.. il nous a laissé une France de 1785 prête à la révolution...Va cultiver tes patates en attendant... Incompétent