Ciotti : «Taubira commet une faute grave sur les tribunaux pour mineurs»

le
2
Le «M. Sécurité» de l'UMP dénonce le projet de la nouvelle ministre de la Justice de supprimer les tribunaux correctionnels pour mineurs. Des juridictions réservées à ceux qui encourent des peines supérieures à trois ans de prison.

Auteur d'un rapport sur la récidive, le député UMP des Alpes-Maritimes Éric Ciotti réagit à l'annonce de la nouvelle garde des Sceaux, Christiane Taubira, de supprimer les tribunaux correctionnels pour mineurs.

LE FIGARO. - Quelle serait la portée d'une telle décision?

Éric Ciotti. - Elle fragiliserait considérablement un dispositif judiciaire que nous avons voulu adapté à chaque type de population pénale. Mme Taubira commet une erreur et même une faute grave, alors que la délinquance juvénile, de plus en plus violente et précoce, doit être combattue avec détermination. Songez que les moins de 18 ans sont à l'origine d'un crime et délit sur cinq en France. Les socialistes et leurs amis s'accrochent, comme il fallait s'y attendre, à toutes les vieilles lunes qui ont échoué, fondées sur la culture de l'excuse et une forme d'angélisme qui a toujours lésé les victimes.

Le dispositif antérieur n'était-il pas suffisant?

Mais les mineurs multirécidivistes d'aujourd'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.f.44 le mercredi 23 mai 2012 à 10:38

    C'est bien beau de jouer les cadors en oubliant que peu de peines inférieures à 2 ans sont réellement effectuées faute de places. La prison est indispensable mais ne résoudra pas tout.Peu à peu on copie le "modèle" Américain. Rien de bon à attendre.

  • speedy36 le lundi 21 mai 2012 à 20:16

    si cela était si simple de mettre tous les voyous en prison - faudrait pratiquement rétablir un bagne dans chaque département, la prison est-elle la seule réponse