Ciotti : «Le danger du vote communautaire»

le
0
INTERVIEW - Député UMP des Alpes-Maritimes, Éric Ciotti réagit à l'appel de certains imams en faveur de François Hollande.

LE FIGARO.- Est-ce le rôle des religieux d'appeler à voter pour tel ou tel candidat?

Éric CIOTTI.- Absolument pas. Il faut que le religieux reste dans la sphère de l'intime et en aucun cas dans la sphère publique. Je suis très choqué par ces appels répétés de certains imams en faveur de M. Hollande et manifestement de l'organisation politique qui se met en place pour les structurer.

Ce lobbying peut-il influencer le scrutin?

J'espère que non. Mais il n'y a pas que des prêches dans les mosquées. Des sites Internet relaient l'initiative. C'est une atteinte grave à la laïcité.

Faut-il y voir une stratégie?

On est très clairement en présence du danger que dénonce Nicolas Sarkozy, c'est-à-dire, avec François Hollande, l'émergence d'un vote communautaire. Les socialistes souhaitent que dans notre pays se structure un vote aux antipodes de nos valeurs. C'est un extraordinaire péril pour la cohésion de notre nation, car il est contraire à tout ce qui fonde notre pa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant