CIO : Rogge laisse un trésor de guerre de plus de 900 millions

le
0
Après douze années de présidence du Comité internationale olympique, le chirurgien dentiste belge cède sa place. A fin 2012, les caisses sont pleines et d'importants travaux en matière de transparence financièree ont été réalisés. » Les Jeux olympiques de 2020 se dérouleront à Tokyo

A l'issue de ses deux mandats, le Belge Jacques Rogge rend les clés de l'Olympe. Le futur-ex président du Comité international olympique (CIO) laisse une maison prospère. Entre 2001 et 2013, les réserves du CIO ont été multipliées par neuf pour dépasser les 900 millions de dollars. "Cette réserve, liée une police d'assurance couvrant l'annulation des Jeux, garantit le fonctionnement du CIO en cas de crise majeure touchant aux Jeux», a souligné Jacques Rogge dans son rapport à l'assemblée générale des membres du CIO Buenos Aires, la semaine dernière.

Il faut dire qu'entre les droits de diffusion (47% des revenus du CIO) et les droits de parrainage (45%), le CIO engr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant