Cinquième mission réussie pour le lanceur Soyouz

le
0

KOUROU, Guyane française (Reuters) - Le lanceur Soyouz a réussi sa cinquième mission en Guyane avec la mise sur orbite des quatre premiers satellites de la constellation O3b pour le compte de l'opérateur O3b Networks Limited, annonce Arianespace.

La fusée a décollé mardi à 16h27, heure locale (19h27 GMT), du centre spatial guyanais, à Sinnamary, en Guyane française. La mission s'est achevée sous les applaudissements de la salle de contrôle Jupiter, au Centre spatial guyanais.

Pesant chacun 650 kilogrammes, les satellites O3b ont été construits par Thales Alenia Space pour le compte de l'opérateur O3b Networks Limited. La constellation O3b, pour The Other 3 billion, comptera dans un premier temps huit satellites.

Elle fournira des services de télécommunication et de liaison internet très haut débit et à faible coût pour près de 180 pays de la bande équatoriale, c'est-à-dire les trois milliards de personnes sur la planète qui ne bénéficient pas encore de l'internet à haut débit, annonce Arianespace.

Après un renvoi du lancement lundi en raison des vents violents soufflant en altitude au dessus de la Guyane, le directeur du centre spatial guyanais, Bernard Chemoul, a annoncé un nouveau report à quelques minutes du terme du compte à rebours en raison, cette fois, d'un temps orageux au dessus du pas de tir, dans les savanes guyanaises.

Le lanceur a décollé 33 minutes plus tard. Cette situation est inédite pour Soyouz en Guyane qui est toujours lancée à un instant précis et non pas dans le cadre d'une fenêtre de tir.

Une possibilité qui était "prévue mais pas connue", a avoué à la presse le P-DG d'Arianespace, Stéphane Israël : "Il était prévu que soit on puisse tirer à l'heure normale, soit un petit peu après. C'était la bonne décision à prendre puisque à HO (le terme initial du compte à rebours), la météo était rouge (en référence au voyant rouge de météo qui s'allume en salle Jupiter en cas de difficulté), 33 minutes après, elle était verte."

Le prochain lancement au centre spatial guyanais est prévu le 25 juillet. Pour sa 214e mission, Ariane 5 mettra sur orbite les satellites Insat 3D et Alphasat.

Franck Leconte, édité par Eric Faye

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant