Cinquième jour de grève à Air France, 55% de vols annulés

le
0

PARIS, 19 septembre (Reuters) - La grève des pilotes d'Air France s'est poursuivie vendredi pour le cinquième jour consécutif, ce qui a entraîné l'annulation de 55% des vols, selon la direction de la compagnie aérienne. "Air France prévoit d'assurer 45% des vols, de même que demain (samedi), compte tenu d'un taux de grévistes estimé à environ 60%", a dit à Reuters une porte-parole de la société. Les négociations avec les représentants des pilotes se poursuivent mais n'ont toujours rien donné, en raison de désaccords persistants sur la stratégie de développement de Transavia, filiale à bas coûts d'Air France-KLM AIRF.PA . Les syndicats réclament notamment un contrat de travail unique pour l'ensemble des pilotes d'avions de plus de cent places au sein des compagnies Air France et Transavia. Le PDG du groupe franco-néerlandais, Alexandre de Juniac, maintient jusqu'ici son opposition à un contrat pour les pilotes de Transavia calqué sur celui d'Air France. Le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) et le Syndicat des pilotes d'Air France (Spaf) menacent de prolonger leur mouvement au-delà de lundi, date prévue par leur préavis de grève initial - au moins jusqu'au 26 septembre pour le premier, dit-on de source syndicale, jusqu'au 24 pour le second. Selon Julien Duboz, porte-parole du Spaf, ce syndicat déposera son nouveau préavis dans la journée de vendredi. Le SNPL a pour sa part décidé de consulter ses adhérents - consultation dont le résultat est attendu samedi. "A ce stade, pour nous, le préavis court jusqu'au 22", dit-on cependant à la direction d'Air France. (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant